Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

s vouloir enfants !

s vouloir enfants !

Moi pas vouloir enfants !

 

La presse étrangère et une partie des médias français s’interrogent sur les interventions verbales de l’Empereur Macron Premier au cours de conférences et de réunions internationales. La dernière en cours vaut son pesant d’or ( dure) tellement elle est le relent d’un colonialisme déplorable et d’un racisme inacceptable.

Citons la parole du Sage :

 Quand des pays, aujourd’hui, ont encore 7 à 8 enfants par femme, vous pouvez décider d’y dépenser plusieurs milliards d’euros, vous ne stabiliserez rien“….

Macron commet plusieurs erreurs monumentales d’un point de vue historique d’abord et d’une vision sociale d’autre part.

Il oublie que jusqu’au milieu du 20 e siècle, il y avait de nombreuses familles avec un grand nombre d’enfants. Dans ma généalogie, en remontant de trois générations, j’ai une arrière grand-mère avec 14 enfants et je suis loin d’être le seul. La perfide remarque de Macron le Roi veut dire que moins d’enfants ou pas d’enfants est signe de progrès et de grande civilisation. Il peut citer la Chine qui limitait  un enfant par couple.

La diminution d’enfants vient d’une amélioration très nette des soins médicaux, d’un meilleur choix de procréation à travers la pilule, l’IVG, quand la femme a pris la maitrise de son corps afin de mener une vie plus libre, plus planifiée.

Or dans de nombreuses régions du monde, Afrique, Asie, Amérique du Sud, ce n’est pas le cas : les femmes n’ont aucun droit sur leur vie et surtout sur leur corps. L’aide financière devrait porter sur cet aspect de l’existence des femmes africaines.

Quant à l’aspect social du nombre d’enfants, comme au dix neuvième siècle et les siècles précédents en France et en Europe, c’était un moyen pour les parents de préparer le moment où ils seraient incapables de travailler, un peu leur retraite car souvent les enfants habitaient sinon la même maison mais le même village. Leur présence était une garantie qu’en cas de problème grave, l’aide était à portée de main. C’est ce qui se déroule dans les pays en voie de développement et la situation restera la même pendant très longtemps tant que la société en général ne s’est pas plus améliorée par ses lois économiques et sociales.

Mais pour être cynique et tous les caricaturistes doivent l’être pour survivre, cette situation «  trop d’enfants » n’arrivera pas à Emmanuel Macron de par son mariage avec Brigitte. La nature est là bien présente pour s’assurer que Macron Premier ne pourra avoir de descendants directs. Si c’est son désir cependant, qu’il relise l’histoire de Napoléon et il agira autrement.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0