Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Valls à trois temps

Valls à trois temps

Nous avons assisté ce matin, en écoutant les infos, à une bien triste comédie que l’on pourrait intituler : « j’en ai plus que toi ! ». On ne sait pas s’il s’agit de courage, de couilles au cul, ou de culot. En tout cas l’un des deux antagonistes a dû baisser les yeux et ce fut Valls qui avait déjà enfilé son costume de petit dictateur en interdisant la manif. On parle du Premier Ministre comme d’un petit Franco, certains allant jusqu’à suggérer qu’une chemise brune lui irait fort bien.

Mais sous les yeux des reporters médusés, les affirmations puis contradictions ont défilé sur les écrans : pas de manif, annulée par la Préfecture de Paris, la CGT maintient son ordre de défilé, réunion précipitée devant ce mouvement de rébellion qui aurait pu conduire à une dure confrontation à la Bastille. Une autre prise ? L’exécutif a cligné des yeux et est revenu sur sa première décision. Coup dur pour Valls qui perd alors de sa superbe et penaud reste dans son bureau. Il vient de s’étaler de tout son long sur la piste de danse. Premier temps : c’est moi qui suis le plus fort. Deuxième temps : les vaches, ils vont à la Bastoche ! Troisième temps : on les faire tourner en bourrique de la Bastille autour de l’Arsenal. Il envoie le pauvre Le Foll pour se démerder après le Conseil des Ministres du mercredi. Et l’otage est sacrifié à la presse. De toutes manières, le rôle de Le Foll a toujours été de redresser les inepties de son Premier Ministre et de subir la flak des reporters.

Que se passera-t-il demain ? Une révolution ? Un coup d’état ? Ou bien l’annonce d’une démission tant attendue ?

Si les Anglais s’amusent avec le Brexit, nous en France on rigole à s’en faire mal aux côtes avec le gouvernement actuel.

La vie est belle avec le retour du beau temps et bientôt la fin de l’Euro et le début des vacances. On va souffler un peu mais le quotidien sera monotone et ennuyeux !

Partager cet article

Repost 0