Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

You'll be in jail !

Je te foutrai en tôle!

Le deuxième débat suivi en direct sur CNN sans la misérable traduction des chaines télé françaises, a été truculent, du haut, très haut niveau d’insultes et de vérités et contre-vérités échangées entre les deux candidats. Hillary a pourtant comme bonne mondaine de Washington qu’elle est, eu du mal à monter sur la plus haute marche de la confrontation, ce qu’a parfaitement fait Trump. Du beau spectacle, un débat ( et j’en suis à ma 8e campagne américaine depuis la première Kennedy-Nixon de 1960, année où j’avais personnellement rencontré les deux candidats) qui dépasse de loin tout ce qui s’était vu. Les journalistes américains ( je ne parle pas des Français, vrais lavasses devant un tel débat) en ont été sidérés surtout lorsque Trump a lancé à Clinton «  You’ll be in jail ». Ce fut le sommet de la discussion.

Cris d’horreur en France : il n’y a que les dictateurs qui éliminent leurs opposants ! Mais bandes de cons de journalistes français, vous avez de la merde collée à vos sourcils ( je me mets dans la peau de Trump !!!), vous ne voyez pas que c’est même monnaie courante dans nos démocraties. Dés que Hollande a été élu, il ne rêvait que de voir son ennemi Nicolas Sarkozy en prison avec l’affaire Bygmalion lancée dés le début de son mandat. Mais Hollande est un traitre, un lâche, un hypocrite, un judas politique. Au cours des débats avec Sarko, il ne lui a pas dit face à face : «  Je te foutrai en tôle ! » comme l’a fait Trump. Secrètement, il a alerté un comité qui a lancé une commission avec mission d’alerter les services fiscaux sur le coût de la campagne de Sarko. La monstrueuse machine étatique de la justice s’est mise en branle et l’affaire Bygmalion a explosé aux yeux du grand public. Hollande triomphait car il allait mettre son adversaire en prison !

Et Sarko qui a fait assassiner Kaddafi sur une route et Bush qui a fait pendre Sadam !

Beaux exemples de démocraties irréprochables que nous balançons à longueur de journée à l’ONU, devant les médias du monde alors que la France et les Etats-Unis sous Bush ou Hollande se comportent comme de misérables dictatures d’opérettes.

Au moins Trump a eu la droiture et l’honnêteté d’exposer ses intentions. Un grand bravo à Trump même si cela défrise nos mignonettes journalistes qui s’exhibent sur les ondes comme des mannequins !

You'll be in jail !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :