Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fureur de Sleazy Hollande

Colère de Hollande envers Time Magazine

Cette semaine, comme chaque année, le grand magazine américain Time choisit la personnalité de l’année, le personnage qui a eu le plus d’influence dans le monde. En 2015 le « Man of the year » est une « woman » : c’est Angela Merkel.

François Hollande qui s’y voyait après s’être démené comme un beau diable pour se mettre en avant, a été coiffé sur le poteau par sa rivale européenne. Il en est frustré et fort mécontent d’après les échos de l’Elysée. Pourtant il était bien muni pour décrocher le titre : guerre en Syrie, guerre au Mali, grande conférence sur le climat à Paris, attentats meurtriers au Bataclan, défaite aux régionales, municipales, hausse du chômage continue, baisse du niveau de vie des Français, augmentation des impôts, la liste est longue de ses exploits. Mais les Américains, aveugles, ont choisi, comble de l’ironie, une Allemande !

Etre nommé personnalité de l’année par Time Magazine aurait été un sacré coup de pouce pour la présidentielle de 2017.

Qu’il ne s’inquiète pas trop cependant, notre Hollande national : il ne siègera pas à côté d’Hitler , « Man of the year 1938 », de Staline « Man of the year 1939, 1942 » ou même de Laval « Man of the year 1932 ». Il l’a échappé belle pour son avenir. Au moins il ne sera pas traité de dictateur ou de fasciste !

Quant à Angela Merkel, elle est « Woman of the year » la première depuis 28 ans. La dernière était Corazon Aquino, présidente des Philipinnes . Elle sera assise près d’Elizabeth II en 1952 et de Wallis Simpson 1937.

Sans rien faire de particulier sinon contrer Hollande, Angela va être sur la couverture de Time Magazine ! Ce qui a plus à nos amis américains!

Fureur de Sleazy HollandeFureur de Sleazy Hollande
Fureur de Sleazy Hollande
Fureur de Sleazy HollandeFureur de Sleazy HollandeFureur de Sleazy Hollande

Partager cet article

Repost 0