Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manu et Grincheux

Grincheux pas content!

Une polémique nait d’un fait divers mal perçu par ceux qui l’observent ou incompris par celui qui la déclenche. C’est un peu ce qui s’est passé avec le voyage éclair en Falcon de la République de Manuel Valls qui s’est rendu au match de foot Juva/Barça à Berlin.

Ses arguments principaux pour défendre ce déplacement sont de deux sortes : le premier porte sur sa rencontre avec Platini au cours du match et le second, c’est qu’il aime le foot et surtout le Barça qui vient de sa région d’origine, la Catalogne.

Enfin un sous-entendu lorsqu’il dit péremptoire : « Ce ne sont quelques grincheux qui vont gâcher la fête ! ».

Manu est alors l’exemple même du politique à de hautes fonctions qui méprise le peuple et lui fait un bras d’honneur. Pourquoi ? Parce qu’il invente des raisons absurdes pour justifier cette escapade aux frais des contribuables.

La première est sa rencontre avec Michel Platini pour parler coupe d’Europe de 2016 et des problèmes de la FIFA auxquels la France a certainement participé. En quelques minutes, les deux hommes auraient réglé tous ces cas épineux ? Pour parler sérieux, ce n’est pas entre deux coups de sifflets d’un arbitre et des buts qu’on peut le faire. La raison invoquée ne tiendrait pas pour un lambda privé devant un inspecteur du fisc : faire payer ce voyage par sa boite !

Secondo, Valls devrait dire la vérité : c’est le Barça qu’il est allé voir. La finale aurait été entre une équipe grecque et une équipe de Bulgarie, il ne se serait pas déplacé. Valls continue à nous faire comprendre qu’il n’est français que par sa naturalisation mais qu’il est resté catalan de cœur et d’esprit : il joue sur les deux nationalités quand cela l’arrange !

Une chose est certaine : le voyage a été payé par nos impôts et en cette semaine des négociations sur le réchauffement climatique, il a émis plusieurs tonnes de CO2 pour voir un match de foot.

On n’est pas près de sauver la planète !

Dans le même ordre d'idée voir l'égo de Ségo

Partager cet article

Repost 0