Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ton école fout le camp!

Ton école fout le camp !

Il y a longtemps, à la fin de l’année scolaire, les gamins chantaient : « Vivent les vacances, les cahiers au feu, les profs au milieu ». Maintenant cette rengaine se chante toute l’année dans certains quartiers.

La réforme nouvelle de l’EN ( emmerde nationale) va renforcer les classes poubelles en supprimant de nos écoles tout ce qui aurait pu aider les brillants élèves à avancer plus vite que les autres. Finis les programmes avancés, les cours qui poussaient les bons élèves à faire encore mieux. Plus de classes bilingues, plus de classes européennes au nom d’un égalitarisme destructeur de richesse dans notre pays.

J’ai travaillé avec les EAB dans la région parisienne : ce sont des écoles privées mais subventionnées par l’état qui donnent des cours en deux langues depuis la maternelle. Comme écoles privées, elles ne seront pas touchées par la réforme. Normal puisque celles de Paris ont accueilli les enfants de l’élite. Elles garderont ainsi un modèle opératoire qui marquera encore plus le fossé entre enfants de la haute bourgeoisie et les enfants défavorisés. Mais ce sont des écoles qui continuent à accueillir les enfants des députés, ministres et même présidents de la République comme l’enfant Mitterand ou le petit-fils de Giscard. Les enfants des stars du show biz s’y retrouvent aussi : enfant de Sardou, Carole Bouquet, enfants qui échapperont à cet égalitarisme effrayant, rendant la grande majorité des enfants de classes moyenne et populaire encore plus cancre et surtout leur ôtant toutes chances de sortir de leur ghetto.

Sœur Najat voit dans son parcours non pas un cursus exceptionnel mais ce que devrait suivre tous les petits Français et surtout fils d’émigrés comme elle le fut.

Mais son trajet ne peut être multiplié à l’infini car la France ne peut avoir que des ministres ou responsables politiques.

Il faut d’autres métiers manuels tout aussi valorisants mais qui sont depuis quelque temps méprisés par l’élite des grandes écoles. Que ferait la France sans plombiers, électriciens, menuisiers, éboueurs ? Elle serait dans la merde rien qu’avec ses élus politiques !

Partager cet article

Repost 0