Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

I'll break your neck !
I'll break your neck !

A storm is breaking

 

Décidément les rapports entre la Corée du Nord et Trump ne s’améliorent pas, bien au contraire.

Hier dans une diatribe qui frisait les discours d’Hitler, Donald Trump s’est lancé dans des menaces épouvantable contre Pyongyang et surtout le jeune dictateur  Kim Jong-Li qui joue avec ses fusées comme un pyromane avec des allumettes, cet été en plein Luberon. Une étincelle et tout flambe et ce ne sont pas les pompiers de l’ONU qui pourront éteindre l’incendie.

Depuis des années, ce minuscule pays avec une population plus petite que celle de New York défie le monde occidental, en particulier les Etats-Unis : il les nargue, leur fait des pieds de nez, leur jette des boules puantes et comme un monstre, l’Amérique rue dans les brancards, hurle au crime contre l’humanité mais ne bouge pas de peur de déclencher une catastrophe nucléaire dans la région.

Les Américains le savent et surtout Trump que les rampes de missiles sont mobiles et déplacées constamment ce qui rendrait leur destruction massive impossible, plusieurs échapperait à ce raid et seraient lancées contre la Corée du Sud, le Japon et la côte ouest des us.

Alors on jour à qui se fera le plus peur et personne n’a encore gagné ! La paix est trop précaire pour la troubler.

Tant que l’on voit ce terrible scénario uniquement sur grand écran, nous sommes encore dans le monde de la fiction. Puissions-nous en rester là, n’est-ce pas Trump ?

Partager cet article

Repost 0