Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tous contre Macron

Un parlement à parti unique Macron nous conduit au désastre et à la dictature

Les chiffres des statistiques, venant de plusieurs instituts de sondages à la botte des médias et du gouvernement, viennent de lâcher des données qui ont pour but de faire peur et de soumettre les Français à la loi du vainqueur.

Or ces prévisions montrent plutôt une faiblesse du mouvement en marche que le contraire. Elles expliquent le faible taux de participation et le résultat médiocre du vote Macron, même si elles fournissent l’idée du désastre des partis traditionnels qui sont partis en guerre en ordre dispersé. Macron est le nouvel Horace qui, par ses manoeuvres, va séparer les combattants Curiaces et les éliminer l’un après l’autre. Le bilan est évidemment désastreux pour les Mélenchon, Le Pen, Hamon, Baroin, tous défendant le pré carré de leurs idées dépassées et obsolètes. Macron Premier a vu très clairement qu’il n’y avait plus de clivage gauche/droite comme la séparation Union Soviétique / Europe / Etats-Unis avait disparu il y près de vingt ans. En France, ce schéma et ce clivage n’existent plus et s’est transformé en duel Modernes / Anciens comme on l’a souvent connu dans notre Histoire.

L’éminent philosophe Edmund Burke avait déjà deviné, avant 1789, que le grand bouleversement de la Révolution Française, qui allait ouvrir une ère nouvelle, présentait des signes de dictature en confiant tout le pouvoir à un part unique. Et cette période de notre histoire est l'une des plus sanglantes!

Nous vivons un nouveau chamboulement où la droite et la gauche se trouvent tête bêche, le cul par dessus  tête et étalés de tout leur long, les vieux chevronnés de la politique politicienne, rentiers des postes à l’Assemblée. C’est tant mieux que l’élimination d’un Cambadelis, d’un Hamon et des autres caciques de la 5e république. Pour eux la page est tournée et même déchirée. Mais il faut préparer l’avenir.

Or celui que nous réserve le second tour des législatives est fort dangereux car il ouvrirait la voie, si les résultats sont conformes aux sondages, à l’établissement d’un régime à parti unique comme en Turquie et d’autres pays. Plus de discussions, plus de débats et la possibilité de l’arrestation des dissidents et des frondeurs, en un mot des opposants à Macron. Notre liberté individuelle ne tiendra qu’à un fil et Macron, notre nouvel Empereur, a fait preuve d’assez de fermeté ici et à l’étranger pour instaurer un système d’intimidation aux journalistes dissidents, aux caricaturistes effrontés et à tous ceux qui feront de la résistance aux projets du gouvernement. S’il y a des manifestations, elles seront réprimées avec brutalité, Macron en a l’ampleur de ces méthodes.

Alors que faire ?

D’abord voyons les chiffres de plus près :

résultats au 1er tour

Nuances de Candidats

Voix

% Inscrits

% Exprimés

Nb Sieges

 

La France insoumise

2 497 661

5,25

11,02

 

Parti socialiste

1 685 773

3,54

7,44

 

 

 

La République en marche

6 390 797

13,43

28,21

2

Modem

932 229

1,96

4,11

 

 

Les Républicains

3 573 366

7,51

15,77

 

Divers droite

625 395

1,31

2,76

 

Debout la France

265 433

0,56

1,17

 

Front National

2 990 592

6,29

13,20

 


 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

47 571 350

 

 

Abstentions

24 401 132

51,29

 

Votants

23 170 218

48,71

 

Blancs

354 391

0,74

1,53

Nuls

161 263

0,34

0,70

Exprimés

22 654 564

47,62

97,77

Parlons en nombre de voix des principaux partis :

La République en Marche a reçu 6 390 797 voix soit 13, 43 % des inscrits, loin d’un raz de marée.

En second, les Républicains avec 3 573 366 voix soit 7,51 %, loin d’une terrible défaite.

Le Front National avec 2 990 592 voix soit 6,29% des inscrits, loin d’une déconvenue catastrophique

Les Insoumis suit avec 2 497 661 voix soit 5,25 % là aussi loin de l’effondrement total.

Terminons avec le Modem, 932 229 voix soit 1,96 % des inscrits, très loin d’une majorité écrasante.

Malgré ces résultats, va se composer une assemblée bananière, un parlement à la Corée du Nord, un régime à la Erdogan. C’est ce que vous souhaitez vous les Français, alors je vous laisse votre pays en lambeaux.

Prenons le cas du modem qui, avec 1,96 % des voix, va avoir près de CENT députés tandis que les Républicains avec 7,51 % des voix en aura moins de 100. Un électeur Modem vaut presque cinq fois un électeur Les Républicains. Et vous parlez démocratie ? Vous parlez renouvellement ?

Pour combattre et atténuer l’effet Macron sur le second tour, la seule et unique solution pour nous tous électeurs et électrices, serait de voter CONTRE LE CANDIDAT MACRON et pour son adversaire  quel qu’il soit. Oublions le clivage extrême gauche, extrême droite, centre modéré et votons pour donner à cette opposition le droit à la parole, le droit à la discussion.

Partez en ordre dispersé et vous serez écrasés : votre liberté sera muselée, vos convictions seront condamnées au néant et vous n’aurez aucun pouvoir pour contrecarrer les projets Macron.

Ce dernier d’ailleurs a l’étoffe d’un Bonaparte et il saisira toutes les occasion pour imposer un régime de rigueur, de discriminations négatives, punissant retraités, classe ouvrière, syndicats et donnant des privilèges inimaginables aux financiers, aux banques, aux grands industriels. Vous deviendrez vous, citoyennes et citoyens, de la pâte à modeler, de la chair à réformes, des moutons à envoyer à l’abattoir.

Alors un sursaut et votez tous CONTRE MACRON quel que soit son adversaires. C’est l’enjeu de la démocratie, c’est la survie de la République.

Enfin une dernière : Mélenchon est tellement abject et tordu, Le Pen tellement méprisante et vicieuse, Baroin tellement faux cul, Hamon tellement rapetissé qu’ils préféreront se faire enculer ( Mitterand dixit ) que de se regrouper pour faire un front commun contre Macron Premier.

Alors Françaises et Français, ne venez pas chialer après le 18 juin, car vous l’aurez mérité, cette cuisante défaite pour un parlement godillot de petits chiots qui aboieront de joie toutes les fois qu’ils verront leur maître adoré.

 

Pour parler aux abstentionnistes et à ceux qui sont contre Macron, partagez, diffusez cette rubrique pour réveiller les consciences

Partager cet article

Repost 0