Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les désactivés
Les désactivés
Les désactivés

Condamnés sans procès, bannis sans prosécution, Mis en examen sans preuves.

Tout au long de l’Histoire de l’Humanité, les opposants politiques, religieux, économiques ont été mis au ban de la société et sévèrement punis. Souvent avec des méthodes brutales, parfois avec plus de compassion mais toujours dans le but de les éliminer ou de les faire taire.

La liste est longue : les brûlés comme les chrétiens sous Néron, les crucifiés par les Romains, les soumis aux dragonnades, les fusillés de la Commune, les déportés sous Vichy, les exilés sous Napoléon III, les jetés aux lions, les guillotinés, les embastillés, les excommuniés, les proscrits, en un mot les persécutés pour les soumettre ou les faire disparaître.

De nos jours, un réseau social a imaginé une torture épouvantable qu’il est le seul à instaurer : le désactivé pour le réduire au silence quand il partage des slogans hostiles au pouvoir en place.

Cet horrible visage porte un nom : FACEBOOK, « the ugly face which throws the book at you », la définition qui lui convient le mieux.

Pour avoir mis sur leur compte des propos qui ciblaient les autorités, les politiques et de plus en plus sous l’ère Macron, les internautes sont privés de cette liberté d’expression, sont étouffés dans leurs pensées et sont condamnés sans jugement, sans possibilité de se défendre. Le géant américain a fait main mise sur l’information et grâce à ses radars inquisiteurs, il peut savoir tout ce qui se dit, s’écrit, se partage. Sous couvert d’intercepter des messages subversifs que s’échangent les terroristes, il prend en otage TOUS les internautes et épluche sans répit leurs conversations, sélectionnant ici et là comme pendant la guerre de 14-18, des décimés pour servir d’exemple. Ils étaient alors fusillés.

Facebook n’a pas encore lancé des pelotons d’exécution mais on n’en est pas loin : en désactivant des comptes ( et la liste s’allonge chaque jour et cela ira en augmentant sous le régime que nous réserve Macron) les procureurs de cet organisme condamnent à tir larigot tous les opposants en France.

Toi qui me lis si tu es un " désactivé" ou si tu en connais un, agis comme ceux qui ont été persécutés et défends la liberté d’expression en mettant cet article sur le facebook des principaux journaux et en partageant ce message.

Si nous ne nous mettons pas ensemble pour se défendre, seuls les moutons bêleront bientôt en France.

 

La censure de Facebook joue partout: en France,aux Etats-Unis, au Moyen Orient, en Asie. Cet organisme américain est devenu en quelques années et en s'enrichissant d'une manière honteuse le garde-chiourme des valeurs américaines et de la morale catholique. C'est un danger à la liberté d'expression, au partage des opinions et n'importe quel homme fort peut faire pression sur Facebook pour supprimer les comptes de ses opposants, ce qui commence à arriver dans n votre pays.

Mais de nombreux comptes sont volontairement désactivés à travers le monde car Facebook apparait trop comme un procureur et un exécuteur !

Vous devez à tout prix regarder cette vidéo

Partager cet article

Repost 0