Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Enarque Monarque

Retour à la Monarchie énarquienne

Le jeune et fougueux président nouvellement élu et investi hier représente une caste déjà au pouvoir depuis plusieurs décennies : les Enarques, ceux sortis de l’Ecole Nationale d’Administration qui gouvernent depuis la fin de la guerre. Ces hauts fonctionnaires, assurés d’une rente à vie, occupent toutes les fonctions clé de notre pays et dans tous les domaines : économie, éducation, finances, gouvernement à l’échelle nationale et régionale. Les présidents Enarques précédents sont : Valery Giscard d’Estaing, Jacques Chirac, François Hollande et à présent Emmanuel Macron. La France comme nation, ne se voit confiée qu’à des dirigeants avec un niveau de diplômes très nettement au-dessus de la moyenne des gens du peuple : avocats, général. Devenir président pour un Français issu directement de la classe populaire ( ouvriers ou employés) est impossible avec les infrastructures électorales actuelles.

Mais que peuvent faire ces membres de l’élite académique face aux problèmes réels de la population dont ils ont réussi à soutirer les votes ? Pas grand chose, sinon de vagues projets, des propositions éthérées qui n’apporteront que peu de changements et progrès chez ces électeurs enthousiastes au début mais très vite désabusés. En effet lequel des 8 présidents qui ont conduit la nation depuis le début de la cinquième République sait ce que c’est de ne plus avoir d’argent dés le 24 du mois ? Qui a déjà eu l’humiliation de ne pas pouvoir se payer une gâterie, faute de revenus suffisants ? Bien sûr que pour être élus, ils promettent monts et merveilles mais une fois enfermés dans leur palais doré, les ponts-levis sont levés pour accéder au peuple.

Macron Premier n’échappera pas à cette règle immuable et se retrouvera enfermé dans sa tour d’ivoire à compulser ses dossiers et à satisfaire d’abord les envies des proches et de ses soutiens financiers puis éventuellement la classe supérieure. Que des miettes peu appétissantes pour les chômeurs, les délaissés, les pauvres, la classe populaire.

D’ailleurs on vient d’apprendre le nom du Premier Ministre   ( voir prochain article) et on aperçoit nettement le slogan de Macron : diviser pour gouverner. Réduire le PS à néant, c’est fait ! Maintenant au tour des Républicains et ce sera fait si ces derniers ne réagissent pas plus fortement en présentant des candidats solides dans toutes les circonscriptions face à ceux de Macron. La survie de ce parti en dépend et le sort d’une vraie démocratie, pas comme la fausse d’Erdogan, repose sur les résultats des élections législatives. Pour cela il ne FAUT pas donner de majorité absolue à Macron, l’Enarque Monarque, Emmanuel Premier, Enarc IV qui se voit déjà Président des Etats-Unis d’Europe.

Mais l’Histoire prend des virages souvent surprenants ……

Partager cet article

Repost 0