Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poutou, toupourri

Poutou, toupourri

A la grande foire d’empoigne que fut l’émission sur BFMTV avec les onze joueurs du club de footeux présidentiel, un candidat a servi de missile nucléaire pour torpiller la droite. Philippe Poutou a été parachuté sur la scène par la CGT et certainement avec l’accord du gouvernement, pour lancer contre Fillon et Le Pen des grenades puantes. Il n’a aucun programme, juste des invectives, des insultes, des accusations pour soi disant dire tout haut ce que pensent « les Français » tout bas. De la mauvaise comédie qui a perturbé nombre de téléspectateurs.

Mais pour équilibrer, il manquait un Poutou de droite pour crier lui aussi des vérités incontestables. Je vois très bien l’individu s’adresser à Hamon ou à Mélenchon pour dire : « Vous parlez de Fillon qui entretenait sa femme à ne rien faire ou Le Pen pour des emplois fictifs, mais que penser de Hollande qui pendant cinq ans à l’Elysées a entretenu ces putains de maitresses en leur donnant des bureaux du personnel et des emplois fictifs. Combien cela a-t-il coûté aux contribuables ? Plus que Fillon pour sa bourgeoise et ses gamins ! Et les voyages qu’il s’est payés pour rien et les voyages supposés officiels ( Argentine, Seychelles, Etats-Unis, Asie) de son ex simplement pour la photo et la bise. »

Rien de tout cela d’ailleurs avec juste raison car Hollande s’était suicidé politiquement en ne représentant pas. Il savait pourquoi ! Il aurait au cours de cette émission été disséqué, lynché, méprisé pour l’échec de son mandat et aussi pour ses escapades chèrement payées par l’état.

Ce fut des tirs au but uniquement vers les poteaux de la droite, sans réciprocité car nos candidats Fillon en particulier s’est abstenu avec juste droit d’entrer dans cette odieuse polémique.

Enfin c’est dit à la Poutou ( ou Poutine ?) et chacun jugera.

 

Partager cet article

Repost 0