Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poutou, Arthaud, les kamikazes

" Je n'ai pas d'immunité ouvrière !" mais un sacré coup de pub!

Le grand déballage a bien eu lieu hier soir et je n’ai pas pu personnellement le suivre jusqu’au bout ! La cacophonie, les actes de terrorisme et les hurlements des loups ont dominé les débats. Rien n’est véritablement sorti de cette émission sinon l’image virulente des deux kamikazes de la soirée : Philippe Poutou et Nathalie Arthaud.

Leur programme est un purin nauséabond, un relent politique de la fin du XIX e siècle, un monde disparu depuis longtemps, celui de la classe ouvrière à la Zola. Ils voulaient parler du monde ouvrier comme s’il était encore aux 45 heures dans une poussière suffocante, un bruit assourdissant, une chaleur intolérable pour des salaires de misère. Il est loin cet univers surtout en France !

Mais le véritable but de la présence de ces deux individus qui n’ont rien à voir avec l’élection présidentielle, était de faire sauter deux candidats importants : Fillon et Le Pen. Avec leur ceinture d’invectives , d’insultes sauvages, ils se sont fait sauter ainsi que leurs farouches ennemis. Rien à voir avec la rigueur, l’éthique d’un débat présidentiel. D’ailleurs BFMTV a reconnu que c’était une erreur d’avoir invité ces deux terroristes.

Le niveau de cette confrontation comme prévu a été très bas, les programmes ont été hachés, coupés en rondelles et les deux animatrices, la blondinette et la brunette, pas à la hauteur car elles aussi prenaient parti contre deux candidats ( ceux de la droite) en essayant de trainer sur le devant de la scène des accusations qui commencent à lasser les spectateurs. Alors évidemment, encouragés par ces déclarations hors propos et le sujet était provocateur : intégrité du président, nos deux énergumènes, l’un en pyjama type banlieusard et l’autre, mégère intempestive s’en sont donné à cœur joie pour attaquer ce qu’ils appellent le « capitalisme », rappelant ainsi une odieuse lutte des classes nettement dépassée à l’heure actuelle.

Un programme comme le leur et la France se retrouve dans la fosse à purin la plus profonde de l’histoire.

Enfin faute de Coluche qui nous aurait fait rire, on a eu les pauvres clowns de Poutou et Arthaud.

Partager cet article

Repost 0