Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'un vote, deux virés

Marine d’Arc a bouté les conventionnels LR et PS du deuxième tour 

Pour équilibrer nos rubriques, parlons de la deuxième candidate élue pour le deuxième tour. Comme prévu dans de nombreux sondages, Marine Le Pen arrive au second rang et se qualifie pour le vote suivant.

Pourquoi comme dans notre village, dans notre région ( le Vaucluse) elle est en tête avec un fort pourcentage ? Aveuglés par une haine farouche contre le FN, les médias, comme ce fut le cas aux Etats-Unis, n’ont pas encore compris ce qu’elle représente et les raisons qui poussent de nombreux électeurs vers elle. En Amérique, Trump était le danger qu’il ne fallait pas mettre au pouvoir. Mais j’avais sur ce blog annoncé la victoire de Trump dés le mois de mars 2016, soit six mois avant les élections. La sourde montée de la contestation contre non seulement les politiciens professionnels mais surtout contre les partis traditionnels qui depuis cinquante conduisent la France à la ruine, à une inégalité de plus en plus flagrante, à une soumission envers Bruxelles de plus en plus honteuse et à une perte d’honorabilité incontestable.

La réaction sera simple pour le deuxième tour : nous aurons un vote viscéral, émotionnel, irrationnel. Les Français ne voteront pas POUR mais CONTRE. Ce sera une ruée vers l’abstentionnisme et le vote blanc. Le dilemme deviendra insupportable pour les Républicains, les Socialistes, les Mélenchonistes puisque sur les tables des bureaux de vote se trouveront deux morceaux de papier avec des noms ignobles.

D’un côté, Marine Le Pen sera la candidate des souverainistes qui veulent défendre les valeurs patriotiques, les frontières du pays, le pouvoir d’achat et le Made in France. Mais sa réputation de fille de …. lui vaudra de fortes attaques.

Par contre, Macron au contraire ouvrira les frontières à plus de mondialisation, d’européanisation, accordera de grosses diminution de charges sociales aux entreprises pour améliorer la compétitivité, ce qu’avait fait Hollande mais sans trop de résultat, allégera les contraintes du monde du travail, ce qui apportera plus de flexibilité aux entreprises mais fragilisera les conditions des employés et ouvriers.

De toutes façons, que ce soit l’un ou l’autre, la classe moyenne se fera couillonner et paiera les pots cassés.

Ces deux-là ont au moins nettoyer les écuries d’Augias : les deux partis traditionnels, ce que l’on appelait familièrement la Droite et la Gauche se sont faits virer de belle manière ! C’est ce qui compte ! Fillon le croupion, Hamon le démon.

Two homers in one shot ! D'une pierre deux coups ( de pied au cul)

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :