Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chiottes de la campagne

Enfin nos caricatures arrivent au niveau de la campagne !

La télé et surtout Pupu le Roquet, dans son émission, est tombée au fond de la fosse à purin. Lui le proxénète médiatique s’est roulé dans la fange en invitant à un débat politique sur l’élection présidentielle, une dénommée Christine Angot, écrivain d’horreurs pornographiques             ( L'inceste ), lesbienne et surtout pétasse de premier ordre. Leur vive confrontation, qui faisait bander notre présentateur, n’a RIEN apporté aux Français sur le programme ou la contradiction au programme de Fillon. L’histoire du bracelet tombait dans la télé réalité du plus bas niveau et sa vantardise de secouer Fillon ressemblait plus à l’attitude d’une guenon qui se frotte les parties contre un tronc d’arbre.

Si je suis en colère, c’est que l’abominable Pupu savait que la confrontation n’avait rien à voir avec l’élégance ou l’honnêteté d’un dialogue politique. Il a choisi la gueuse et la pire connasse pour donner du tonus à son émission qui devient de plus en plus pourrie. Ce n’est pas ce genre de combat qui va améliorer l’image de la campagne présidentielle. Angot à un moment, était tellement furieuse que je croyais qu’elle allait sauter sur Fillon non pour lui tailler un costard mais lui tailler une pipe, sa spécialité d’après ses écrits. Là au moins la France en aurait eu pour ses redevances !

Je vous le répète souvent, cette campagne est formidable dans sa débauche, ses surprises et le niveau des dialogues frise celui des hommes dans des chiottes. Peut-être que nous nous y enfonçons joyeusement !

 

Partager cet article

Repost 0