Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rape and motherfucker

Violée ou enculé

Notre époque semble bien noire et le cinéma ( c’est son but) reflète dans ses productions des thèmes qui traduisent l’ambiance de notre société.

Nous avons assisté hier soir lors des Oscars à Hollywood aux résultats des prix distribués au meilleur film, meilleur acteur et meilleure actrice dans le  plus grand cafouillage digne d’un film épique .

La France espérait une breloque pour notre Isabelle Huppert mais grande déception, le prix lui est passé sous le nez au profit d’Emma Stone et son film « Elle » a dérapé sur la première marche. La France ne ramasse rien dans cette cérémonie.

Cette rubrique n’est pas de parler de ces movie stars mais du contenu des films. « Moonlight » est l’histoire d’un jeune noir qui sent monter en lui son homosexualité et les difficultés qu’il rencontre pour l’assumer à Miami. « Elle » le film avec Isabelle Huppert raconte la vengeance d’une femme violée qui veut retrouver son violeur et le punir. Vengeance au plus haut degré.

D’un côté on viole, de l’autre côté on encule !

C’est l’image de notre société à l’heure actuelle : aux Etats-Unis, Trump viole les droits de l’homme et en France Hollande nous a enculés pendant cinq ans. Terrible comme commentaire mais les acteurs, le petit peuple d’un côté ou de l’autre, ne recevront jamais de récompense pour leur patience et leur passivité. Ils auront joué leur rôle avec malheur et dévouement.

Heureusement que le film qui emporte la palme nous rappelle qu’il y a eu une époque de bonheur, pendant les Trente Glorieuses, où danser et chanter apportaient au grand public une joie de vivre sans ces problèmes épineux révélés par les autres films.

La La Land ( oh la la elle est belle la vie) est une comédie musicale qui vient faire concurrence aux effets spéciaux des productions à forte dépense. Nous assistons à une banale histoire d’amour sur un fond de difficulté à s’orienter d’une jeune couple. Mais tout est bien qui finit bien comme un conte de fée, ce qui n’est pas le cas des autres films vainqueurs.

Est-ce la victoire de Trump qui ajoute à la haine, la confusion et on souhaite là-bas qu’il y ait eu erreur lors de l’annonce du résultat de la présidentielle ! Mais là déception, no mistake !

Partager cet article

Repost 0