Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La shoah des canards

mauvais temps pour les canards

Les nouvelles lancées à la volée touchent particulièrement les protecteurs des animaux. On massacre dans le sud ouest de la France, des centaines de milliers de canards. Un canard atteint de la fièvre aviaire et tout le troupeau y passe, laissant l’éleveur anéanti. Nous savons que ces bêtes sont de toutes façons destinées à l’abattoir mais dans ce cas de figure, ils sont envoyés au four crématoire pour enrayer le mal. Oser une comparaison avec ceux infâmes de l’Allemagne nazie va me valoir de violentes critiques et une volée de bois mort. Mais si les fermiers se plaignent, ce n’est pas parce qu’on tue leurs bêtes mais parce qu’en retour il n’y a aucun revenu, pas de foie gras en vente, pas de carcasse sur les étals. C’est une disparition total des palmipèdes, plumes, pattes et cuisses comprises.

Le mot « shoah » peut choquer comme titre mais on n’en est pas loin : par prévention, on élimine les canards boiteux , pardon les canards malades mais aussi tous ceux qui les fréquentaient. On pourrait dire si nous étions les bestioles sous contrôle des canards, qu’un humain atteint de la grippe, tous les habitants de la ville sont passés au bûcher. Heureusement que ce sont les êtres humains qui dominent la terre et pas les animaux : il ne resterait plus personne !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :