Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et que ça brûle!

Et que ça brûle!

L'actualité apporte des informations qui se télescopent et finissent par s'auto-détruire. D'un côté, on crie au secours et de l'autre au scandale. Pourtant ce sont les deux côtés d'une même pièce ( de théâtre).

Sortons de cette banalité et voyons les faits: 

A Paris, la Maire Anne Hidalgo voudrait atténuer la pollution qui a empoisonné la capitale. Trop de vieilles voitures circulaient par les belles avenues et déversaient leurs kilos de particules fines. D'où l'idée de coller des vignettes sur les pare brise. Le niveau 5 devait être banni à jamais. Mais beaucoup de ces voitures viennent des banlieux et du 93 entre autres. Les gens en ont besoin pour leur travail ou leur déplacement.

Or ces derniers jours, les jeunes brûlent des voitures, surtout des voitures d'un certain âge, polluantes aux yeux de Hidalgo. Elle devrait être satisfaite puisqu'une fois incendiées, elles étaient mises à la casse. Des engins de moins pour Paris. Plus de place, moins de circulation pour les voitures allemandes des quartiers huppés.

Alors pourquoi ( discrètement) ne pas encourager, doit penser Hidalgo, ces jeunes à continuer à s'amuser à détruire ce vieux matériel?

D'où le paroxysme : le méfait d'un côté apporte une solution pour l'autre côté !

Partager cet article

Repost 0