Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

17 centimes
17 centimes

Voilà comment fonctionnent les banques:

histoire authentique qui est arrivée à votre chroniqueur. Il se devait d'en parler !!!

Ce chiffre est la conclusion d’une saga qui dure depuis cinq ans. Pourquoi cette foutaise de somme ( 17 centimes d'euro) est-elle si importante ?

Pour montrer les complications d’une fermeture de compte auprès d’une banque. Sachez que cette banque est très connue et populaire mais elle fonctionne avec des méthodes absolument obsolètes, ce qui peut aider à comprendre parfois la colère des usagers.

Pour récapituler : succursale de la banque dans le sud de la France qui menace de fermer.

Il y a cinq ans, Monsieur et Madame X voulaient fermer leur compte qu’ils n’utilisaient presque plus. Il restait au moment du rendez-vous avec le directeur environ 3 ( trois) euros. La banque clôtura le compte et régla le solde en liquide …. sauf 17 centimes. La petite monnaie n’était pas stockée dans leur coffre.

Les clients heureux d’avoir conclu leur démarche repartirent et oublièrent qu’ils avaient eu un compte dans cette banque.

Quelle ne fut pas leur surprise lorsque l’année suivante, ils reçurent un avertissement de la banque qu’ils devaient récupérer leur dû : 17 centimes sous peine de sanctions afin de terminer la clôture du compte. Manque de chance car manque de petite monnaie à nouveau. Ils laissèrent filer pour éviter des déplacements inutiles. En calculant, pour bénéficier de cette largesse, la banque avait envoyé une lettre tout compris à environ 5 euros : papier, travail, timbre. Le même scénario se déroula pendant cinq ans. Ils demandèrent à la banque d’oublier cette affaire et de fermer une bonne fois pour toutes, le compte. Nenni ! Tant qu’il restait même 17 centimes, rien ne pouvait être fait, l’ordinateur refusait.

Enfin, cinq ans plus tard, un convoi blindé, lourdement armé, apporta de Marseille la somme, soit une demi journée de travail pour deux convoyeurs.

Nos chers clients touchèrent la petite monnaie dans une enveloppe scellée à leur nom et le compte était fermé pour de bon.

Conclusion : la banque avait dépensé des centaines d’euros, expédié des dizaines de courrier pour être incapable d’avoir la petite monnaie de 17 centimes.

On dit que les grosses boites se perdent dans les déboires administratifs et dépensent pour de futiles frais. En voilà un bel exemple à méditer !!

Partager sur le net pour expliquer ce qui se passa avec les banques: maintenant on peut changer facilement, à voir !

Partager cet article

Repost 0