Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catholique ? Où est la laïcité ?

Il est catholique: pourquoi le crier sur les toits?

A diverses reprises, François Fillon n’a pas hésité à déclarer qu’il était catholique et fier de l’être. Il annonce ainsi la couleur de sa religion sans complexes comme presque un acte de foi qui pourrait attirer les bonnes grâces de l’église et de ses fidèles. Mais est-ce acceptable de la part d’un candidat à la présidentielle ? Les candidats ont-ils le droit d’afficher leurs convictions aussi ouvertement que Fillon ?

Pourtant tous le font en mettant en avant leurs opinions. Etre « socialiste » n’est-ce pas comme crier « être catholique » car le socialisme est aussi une profession de foi. « Etre communiste », « être de gauche », « être de droite », ne sont-ce pas des cris de ralliement pour attirer les adeptes de ces différents mouvements politiques ou religieux. Marx a dit que « la religion c’est l ‘opium du peuple », alors qu’est-ce les partis politiques actuels ? De l’arnaque pour tromper les électeurs ? De la prestidigitation pour attirer les foules et les rouler plus tard dans la farine comme nous l’avons connu ces cinq dernières années ? Ou des slogans mensongers pour noyer le poisson de leur turpitude ?

Fillon est catholique, tout le monde le sait à présent ! Sarkozy est viré, tout le monde s’en rend compte et Hollande s’est politiquement défenestré et Juppé a été cisaillé de sa base ! Au fur et à mesure que l’on avance dans cette campagne, les morts au champ d’honneur s’accumulent et peut-être que le catholique Fillon sera lui aussi laissé pour compte.

Une certitude, en insistant sur sa religion, François Fillon donne un sacré coup de canif dans le contrat de la laïcité ! Il faut dire que le terme " laïcité" est un miroir : il ne reflète que celui qui se met devant! 

 

 

Partager cet article

Repost 0