Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Caricature la plus vue en juillet 2016 ( malheureusement!)

Farewell, adieu à Brodie du Texas

En cette soirée du 14 juillet, sous un ciel clément, familles, amis et touristes s’étaient donné rendez-vous sur une des plus belles avenues du monde : la Promenade des Anglais. Un feu d’artifice avait illuminé la mer, symbole de la beauté du site et signe de joie et de fraternité.

Soudain une camion fou conduit par un chauffeur dérangé a foncé sur la foule, laissant dans son sillage corps pulvérisé, écrasés. Femmes, hommes, vieillards et surtout enfants !

Jamais depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, l’Europe avait vu autant d’enfants morts : noyés, écrasés, déchiquetés. Le pourtour de la Méditerranée est devenu un vaste cimetière d’enfants. Qu’ils viennent de Syrie, de Lybie ou de Paris, leur innocence ne sert plus de protection : ils meurent comme des grands.

Jamais non plus l’esprit troublé d’un écrivain pervers n’aurait jamais imaginé un tel scénario ! Jamais même dans les arcanes des services secrets, les agents n’auraient pu croire à un tel drame.

Mais il est là : les enfants sont morts, les enfants ont été fauchés.

Le côté odieux vient des deux camps politique : le gouvernement en prétendant avoir instauré un système de protection des citoyens et surtout de s’en vanter constamment même après l’horreur de Nice et l’opposition comme Juppé qui déclare honteusement que lui au pouvoir, ce drame aurait pu être évité.

Indécent Juppé, des enfants sont morts ! Ne tente pas de jouer sur ce crime pour préparer ta campagne électorale. Tu le sais toi ou les autres au pouvoir, vous n’auriez rien pu faire pour sauver ces enfants.

Ils sont morts de la main des hommes, pour des politiques épouvantables, avec les commentaires cyniques des ambitieux politicards.

Oui Hollande, Juppé et tous les autres merdeux de la politique, les enfants sont morts et vos belles paroles hypocrites ne les ramèneront pas à la vie.

Tout comme le petit Aryan sur sa plage de Turquie, le cadavre de Brodie un enfant américain de 11 ans du Texas restera à jamais collé sur le trottoir de la Promenade des Anglais. Venir en France pour mourir en bord de mer, quelle honte !

En cet instant de deuil, vous les hommes politiques devraient disparaître des écrans et vous enfermer chez vous afin de comprendre ce que vous avez fait avec vos politiques !

 
 

Farewell to Brodie Copeland, Texas

 

Dear Brodie,

 

As the founder of the French American class program, I want to apologize for what happened in Nice on our National Day.

For more than 25 years, I brought over 40 000 American fifth graders , children of your age, to France to stay for 3 weeks in a French school, hosted by a family and sharing experiences with their French Buddy.

They returned to the United-States, their head filled with beautiful memories, their heart overflowing with friendship and their dream was to come back soon.

For 25 years, they came safely from New York, Florida, California and Texas. They stayed in Paris, in Nice, in Lyon and many small towns protected by the vigilance and love of our families. In return our French children spent the same length of time with American families, going to American schools, sharing good times with their American counterparts.

I think that your visit was the first one to our beautiful country and for a few days, you seem to have enjoyed the beach, the sea and the Promenade des Anglais.

But, dear Brodie, times have changed due to  the stupidity of men,  to the perversity of a few, willing and ready to turn a splendid sea shore avenue into a nightmare.

Unfortunately that evening, you and your father, unaware of the devilish mind of a driver, came to watch the fireworks.

What should have been a most happy evening turned out to be the end of your short life. Brutally your life was terminated.

You have become for me and for many French people the «  Lone star of Texas » with your baseball uniform, your Texas accent and your life full of projects.

Your star will shine for ever above the French Riviera and will serve as an example of what men can do to men and children.

You have unfortunately joined hundreds and hundreds of children from Iraq, Syria, Lybia who drowned in the blue waters of the Mediterranean Sea trying to find a better life.

To all of you children gone too soon, to all the Brodies of this earth, I as an adult have to be ashame of what we can do to children
Rest in peace and keep shining over the French Riviera.

Farewell, Adieu !

Caricature la plus vue en juillet 2016 ( malheureusement!)
Caricature la plus vue en juillet 2016 ( malheureusement!)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :