Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A trump disappears, another Trump appears
A trump disappears, another Trump appears
A trump disappears, another Trump appears

Move over elephants from the Barnum Circus and the GOP, I am coming!

L’histoire est remplie de ces coïncidences qui étonnent l’homme ( et la femme). Deux événements se croisent, entrent en collision et offrent un aspect original et quelquefois pathétique à l’Histoire de l’Humanité.

Or ce vendredi 20 janvier, une cérémonie grandiose va se dérouler à Washington DC avec l’avènement du nouveau président des Etats-Unis, Donald TRUMP.

L’actualité nous apprend en même temps que le fameux cirque Barnum ( Barnum and Bailey Circus) va fermer sa tente après 146 ans d’existence. Le célèbre numéro d’éléphants va disparaître et les enfants et les adultes ne verront plus les animaux se tenir par la queue avec leur « Trump ». Terminados les « Trumps » , virées les trompes, trompées par la politique.

Disparition aussi de l’autre « Trump », l’éléphant qui représentait le GOP ( Grand Old Party) , symbole et bestiole du « Republican Party ». Il se retrouve démembré, pulvérisé, mis en pièces par le nouveau « president-elect » qui sera inauguré et mis en place à la Maison-Blanche à la fin de la semaine.

Mais ces deux « Trumps » disparaissent, un autre beaucoup plus spectaculaire, beaucoup plus populo, va monter sur le piédestal du cirque politique, la « White House ». Il y sera seul et n’acceptera aucune concurrence de la part d’un party ou d’un cirque, le sien étant suffisant pour amuser et affoler la galerie et les foules. Déjà les contestations s’élèvent mais à faire du bruit, Donald Trump bat à plate couture tous les autres contestants. Sa parole cinglante sur tous les sujets ( Europe, gaz de schiste, pollution, coop 21, Russie , Asie et de multiples autres projets) fait trembler les hommes d’état même si le nôtre, minuscule au pied du nouveau président, tente de grogner dans son coin, sachant que ses rouspétances ne valent pas plus qu’un pet de lapin.

Un seul et unique TRUMP dorénavant va diriger le monde et le spectacle va être FORMIDABLE !

Vive le cirque, vive la politique « Trumpiste » et vive Trump qui va nous faire rigoler !

Obama avait déjà été excellent dans ses numéros de cirque, alors avec Trump ......

Partager cet article

Repost 0