Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eh Obama ne sois pas aussi con, je pensais que c'était une chinoise qui voulait me vendre un fastfood !

Eh Obama ne sois pas aussi con, je pensais que c'était une chinoise qui voulait me vendre un fastfood !

Trump and the Chinese lady

Ce qu'en pense la presse américaine:

CNN

China lodges complaint over Trump-Taiwan call

Critics say Trump's call with Taiwan may alter decades of foreign policy

Washington Post

Why people are making such a big deal about the Trump-Taiwan call

USA Today

Taiwan contact signals Trump's continuing break with convention

 

Why such a fuss ? To think like Shakespeare : « Much ado about nothing ».

Trump received a phone call from the head of Taïwan as he has received calls from many politicians around the world. He had a short conversation with François Hollande, the French President and nothing was said except for cartoonists in France always ready to make fun of Hollande.

In France, we have a problem understanding why it is having such an impact in the United-States. Trump said he was going to change the type of Relationship he will have with other states including the allies of the Usa. He is not yet the President but he is preparing the ground for profound modifications in traities,conventions and other deals agreed upon by his predecessors. This is part of his program and no one should be surprised by his actions.

 

Pourquoi tout ce tintamarre pour un coup de fil passé par la dirigeante de Taïwan à Donald Trump? C’était un appel de courtoisie pour le féliciter de sa victoire. Rien de plus normal dans le monde de la diplomatie. Mais la presse américaine et les électeurs de Hillary Clinton sont prêts à sauter sur la moindre occasion pour descendre Trump en flammes. Taïwan et les Etats-Unis n’ont plus de relations diplomatiques depuis 1979, suite à la pression de la Chine. Taïwan est un peu la Corse de la Chine et cette rupture due à Tchang Kai Chek qui s’était réfugié dans cette île à la suite de la victoire de Mao Zedong  n’était pas dans la politique de la Chine.

Pour apporter une nouvelle tournure aux rapports entre l’Amérique et le reste du monde, Trump va devoir donner de sérieux coups de pied dans cette fourmilière de plus de soixante ans. Tout va bouger pour le mieux ou pour le pire ? Seule l’histoire nous le dira !

 

 

Partager cet article

Repost 0