Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai mis mon étoile sur le drapeau!

J'ai mis mon étoile sur le drapeau!

Trump: Person of the Year

Man of the year

Le magazine américain «  Time » choisit tous les ans en décembre un personnage qui a marqué l’année. L’heureux candidat de cette proclamation divertissante est Donald Trump. Qui d’autre aurait pu être élu sinon le Tycoon qui a balayé l’Amérique par surprise. Depuis janvier, Donald Trump fait la une ( pas toujours favorable) des journaux à travers le monde. Il a imprimé dans les esprits une nouvelle méthode de faire campagne, d’écraser ses concurrents et finalement de gagner en ayant moins de votes que Hillary. Il faut le faire mais c’est faisable aux Etats-Unis ou dans les républiques bananières. Mais c’est le système qu’a mis en place l’Amérique depuis longtemps et c’est celui qui a permis à Trump de l’emporter. Il l’avait très bien étudié !

Time le nomme «  President of the Divided States of America », titre plutôt péjoratif qui indique de quel côté de la balance penche ce magazine qui a toujours attaqué la candidature de Trump. Mais qui a divisé l’Amérique ? Pour le faire il faut être plusieurs à tirer chacun de son côté pour déchirer le tissu social, politique et électoral des Etats-Unis. Hillary Clinton, Obama, et ses farouches détracteurs ont aussi œuvré à la destruction de l’Amérique. Mais cette appellation pompeuse va laisser Trump complètement indifférent pour deux raisons : lui occupe la première page de Time Magazine et il est nommé «  Person of the Year ». Second le titre est en petites lettres que l’on a du mal à déchiffrer ! Rien de dangereux pour Trump qui va s’en amuser !

Malgré tous les efforts des «  Democrats » de faire recompter les bulletins dans des états-clé, Trump en janvier deviendra le 45e président des Etats-Unis.

Le nommer comme «  Person of the year » par le grand magazine est la récompense ( pas appréciée de nombreux Américains !) d’une campagne agressive, intelligemment menée et des erreurs de Clinton.

Rien à dire sur ce choix. Attendons la suite ! 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :