Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Robocop

Mister Sosie en route

Hier une pièce s’est rajoutée officiellement sur l’échiquier de la présidentielle : le fou du roi ou le robocop du président nu. Manuel Valls, dans un plaidoyer pathétique a fait la liste de ce qu’il aurait dû faire mais qu’il n’a pas fait et qu’il voudrait faire si il est élu ! Vous m’avez suivi ? Le discours de candidature était un misérable appel au secours pour sauver la gauche en lambeaux. Préserver la France d’un scénario 2002 où Jospin s’était fait virer comme un pouilleux au premier tour, laissant Pépé Le Pen face à Chirac. Traumatisme qui a encore du mal à passer au parti socialiste. C’est devenu le syndrome de l’échec cuisant que Valls voudrait éviter, d’où ces mots vibrants de «  Je veux…, je veux… je veux… », souhait certainement sincère en lui mais qui résonne comme sur une caisse vide, un cri au milieu du désert.

Valls n’est que la copie conforme de Hollande qui est vexé comme un chat à qui on a coupé la queue, de ne pas être candidat lui-même. Et son ex Premier Ministre a contribué grandement à cet exode forcé au cœur du Massif Central, dans sa bonne ville de tulle. Il ne va pas le soutenir mais pour emmerder comme à son habitude, tous ceux qui l’entourent, il a lâché son «  Robocop » pour anéantir tous ses ennemis et Valls a de quoi faire !

Mais la question se pose : Valls, doublure du gouvernement en berne, va-t-il réussir à rassembler tous les frondeurs, les précaires de la politique et ses farouches opposants en un mouvement soudé et capable de mener le combat jusqu’au bout ? La presse, son entourage, les Français en doutent car trop de casseroles ( le 49/3, nationalité, ses indignes interventions, sa brutalité dans ses propos) lui collent aux fesses. Pour gagner, il faudra qu’il sorte l’artillerie lourde pour mettre au pas tous les contestataires et Mélenchon, Montebourg, Macron ne sont pas candidats à se laisser museler !

Hollande de son côté se retrouve tout nu, son bilan qui lui servait de manteau, est troué de partout et n’est plus qu’un tas de fripes. Alors en mai, il fera sa valoche et filera vers son département et sa ville préférés.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :