Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Duo politico-musical

Prochains concerts du nouveau duo musical

Pour l’annonce de sa candidature dans sa bonne ville d’Evry où il fut maire, Manu le Catalan était accompagné d’une partie de son orchestre : les enfants de chœur qui chantaient ses louanges, ses hérauts qui prévenaient de son arrivée et finalement son premier violon, moins connue comme sa énième femme.

A eux deux ils formaient un formidable duo, prêts à nous ensorceler de leur musique enchanteresse. Anne Gravoin, célèbre violoniste auprès de formations réputées et de chanteurs à la mode comme Johny Holiday sait très bien sauté d’une note à une autre avec une virtuosité qui apportera des miracles à son challenger de la gauche.

Valls pendant la campagne va jouer de la trompette pour déloger ses concurrents, souffler dans sa trompette pour abattre les murs qui cachent le cocorico de la victoire, s’époumoner sur sa trompette pour ameuter ses troupes. Derrière lui, par des nuances langoureuses, sa violoniste bienaimée, atténuera ses lourdeurs, ses colères, ses ulcérations et surtout un passé qu’il lui sera difficile de dissimuler.

La femme orchestre de Valls saura se faire respecter et attirer tous ses copains de tournées et d’enregistrements pour les parader  au son de sa mélodie, sur la scène des meetings de son troubadour.

Anne Gravoin, jusqu’alors, était restée dans l’ombre, discrète, préoccupée seulement pas sa carrière er ses relations. Elle va devoir, comme à Evry, se ranger derrière son candidat de mari et assumer toutes les courbettes nécessaires à l’avancement de la cause de la campagne.

Un doute persiste à la voir : elle est d’un genre timide pour participer à temps complet et se mettre en avant. Mais l’amour est aveugle et la passion sans limite. Le duo a de beaux jours devant eux !

Partager cet article

Repost 0