Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Damas drama

Bye bye Damas

Les carottes sont cuites et avec elles, la politique étrangère de la France et des Etats-Unis. Alep a achevé la débandade de l’occident et surtout de Paris. Hollande, par ses cris déments au milieu des réunions diplomatiques de l’ONU, n’a pas réussi à convaincre qui que ce fût, loin de la réalité de la situation. Les Russes ont pris, sous l’impulsion de Vladimir Poutine, le contrôle de la guerre en Syrie, écrasant les rebelles qu’ils considéraient comme des terroristes au même titre que les combattants de l’Etat Islamiste. C’est ce que notre Sleazy Hollande n’a pas compris : pour lui il y avait de bons rebelles et de mauvais rebelles. Bachar voyait TOUS les rebelles comme des ennemis qu’il fallait éliminer. Poutine s’est mis d’accord avec lui pour en finir avec la ville d’Alep et pas des bombardements intenses, délivrer les quartiers aux mains des opposants au régime de Bachar.

Mais ce qui se passe à Alep arrive aussi à Mossoul : les Alliés bombardent Mossoul, tuant femmes, enfants et vieillards mais la presse occidentale est muselée sur ces atrocités. On nous dira que les frappes américaines et françaises sont chirurgicales mais au Pentagone, on fait circuler les résultats des attaques aériennes. Le bilan est terrible : les bombes et missiles atteignent à peine 40% de leurs cibles, les autres atteignant des objectifs non militaires, c’est à dire des régions avec des civils.

Alors difficile de dire à Poutine d’arrêter ces bombardements quand, de leur côté, la France et les Etats-Unis lançaient leurs avions contre Daesh. Et Poutine a très bien saisi cette occasion pour imposer ses vues sur la Syrie.

Obama et Hollande en sont à leur dernier kilomètre et n’ont plus aucune autorité ni chez eux, ni sur la scène internationale. Ils assisteront impuissants à la reconquête de la Syrie par les troupes de Bachar appuyées par les Russes. Hollande contrairement à Sarkozy n’aura pas fait tomber SON dictateur. Echec de sa politique étrangère et preuve que la France a perdu son influence et sa place dans le monde.

Sleazy Hollande va nous quitter frustré de  son mandat aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ne lui reste plus qu’à taper sur Valls celui qui l’a odieusement assassiné à l’Elysée.

Partager cet article

Repost 0