Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par un trou de souris

Le point

2017 : Hollande et la théorie du "trou de souris"

Le président, attendu sur ses terres corréziennes, croit encore en ses chances et met à profit ses courtes vacances pour peaufiner sa stratégie.

Les courtes vacances de François Hollande seront celle de la réflexion et de l'espoir envers et contre tout. Qu'importe si sa crédibilité s'est encore effritée après les attentats de juillet, qu'importe si les sondages le montrent toujours au fond du trou, pour certains proches du chef de l'État, la réaction de la droite et de l'extrême droite au lendemain des attentats de Nice (le 14 juillet) et de Saint-Étienne-du-Rouvray (le 26) lui permettrait de se glisser dans un « trou de souris ». Leur espoir ? « Qu'il apparaisse plus rassurant, apaisant et unitaire et provoque un sursaut de la gauche autour de sa personne ».

Sleazy Hollande peut sourire: la France a remporté deux médailles d'or en 24 heures. Elles brillent comme des soleils à l'horizon des élections et elles éclairent notre pays qui, jusque-là, avait été si décrié. Mais il a fallu le carrousel des chevaux et la descente dans un torrent d'un Kayak emmanché d'un homme. Ces récompenses compensent un peu la mauvaise impression qu'avaient donnée nos athlètes à Rio depuis le début: mauvais perdants, capricieux, arrogants et surtout la grosse tête en arrivant. Elle a vite dégonflé !

​Mais Hollande cherche toutes les occasions possibles pour mettre en avant un trait de son caractère: il est solide et veut donner l'image d'un homme d'état sur lequel on peut compter. Si le " trou de sourire" peut lui permettre de s'enfiler dans la perspective d'une victoire possible, il faudra que l'on se tienne éveillés pour éviter d'être enfilés une nouvelle fois dans le " Trou du cul" !

Partager cet article

Repost 0