Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bigass, une de mes flèches et t'es mort ! Badass J't'baiserai avant !

Bigass, une de mes flèches et t'es mort ! Badass J't'baiserai avant !

Game of the White House

Hillary la Badass

Le Français vient encore de s’enrichir d’un mot extraordinaire, intraduisible puisqu’on utilise directement le terme américain : BADASS !

Comme linguiste, je peux voir immédiatement des rapports avec d’autres connotations : jackass, badboy.

Badass est formé de bad ( mauvais) et de « ass » (cul) : c’est une personne qui est d’un mauvais genre, n’a pas froid aux yeux, un dur à cuire.

Or cette expression s’applique de plus en plus aux femmes qui depuis plusieurs décennies sortent les griffes et montrent les dents pour se faire une place importante dans la société jetant souvent les hommes au fond d’un trou. On les voit grandioses au cinéma : Cookie Lyon (Empire), Michonne ( The Walking Dead). Katniss Everdeen ( Hunger Games), Bienne de Torth ( Game of Thrones) . A présent, on a « Hillary la Badass », Hillary la dure à cuire qui s’attaque à un gros méchant loup, Donald Trump ! Elle n’a pas peur de le fixer de son regard d’acier, de lui dire que c’est un « Bigass » ( un gros con) et de lui décocher ses flèches empoisonnées.

En vérité, Hillary est une Badass depuis longtemps : déjà à l’université, puis dans sa vie privée et politique et surtout envers son mari qu’elle a poussé vers la présidence. Bill le dit que sans elle, il n’était pas grand chose. Mais la campagne comme on le voit en dessous prend une allure de foire d'empoigne où la plus vile insulte devient l'argument majeur de la politique. Et chacun des deux adversaires a du mal à contrôler les foules. Jamais une élection américaine est tombée si bas dans le dialogue et le débat.

Alors si Hillary est élue, les femmes pourront célébrer une grande victoire : la nation la plus puissante de la terre gouvernée par une femme.

Leur prochain objectif sera de faire tomber Dieu de son piédestal et de le remplacer par une femme puissante et terrible. Alors tout ira bien sur cette terre qui souffre.

Pour perfectionner votre anglais quand vous voyagerez, voici une excellente leçon d'injures donnée par le New York Times:

'Hang the B*tch!' 'F*g!' 'N*gger!'

"Fuck you, Hillary!"

"Hang the bitch!"

"Kill her!"

"Trump the bitch!"

"Get out of here, you fag!"

"Fuck that nigger!"

"Hillary Clinton needs to get her ass spanked!"

"Ignorance and immigrants. They mix together!"

"Fuck those dirty beaners!"

"Hillary is a whore!"

Partager cet article

Repost 0