Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sister Theresa: " Mayday"

Sister Theresa : May Day

Aux dernières nouvelles, la Grande-Bretagne vient de trouver un nouveau « Prime Minister » plus vite que prévu. Sans doute pour accélérer la sortie de l’Angleterre de l’Union Européenne et tourner la page du Brexit. Un effet immédiat d’après le premier discours : le Brexit est accepté par le gouvernement britannique. Ce sont les paroles de la femme qui a pris les rênes du pays : Theresa May ( que déjà avec son habile et rusé mari Philipp, les Anglais appellent les Mayniacs !), première femme après la « Iron Woman », Margaret Thatcher, va tenter de maintenir des liens étroits avec l’Europe, de soutenir l’économie et de redorer le blason de l’UK. Taches difficiles devant le mécontentement de l’Europe et d’un grand nombre de citoyens britanniques.

Mais la Grande Bretagne a de nombreux atouts en sa faveur : sa monnaie propre, son insularité, ses contacts avec le Commonwealth, ses rapports avec les Etats-Unis et son ouverture vers le monde : Inde, Chine, Russie, Afrique.

Alors l’arrivée de Sœur Theresa qui va sauver le peuple est la bienvenue. Son cri de guerre : May Day est à la fois un appel au secours ( Mayday est le signal de détresse lancé en mer) et la grande parade du Premier May qui célèbre le monde du travail.

La situation instable qui peut basculer du côté de la crise ou du côté de l’espoir, va permettre à la Grande-Bretagne de se tracer une nouvelle voie vers l’indépendance et la maitrise de ses institutions, ce qui, espérons-le, aboutira à une nouvelle prospérité et a un bel avenir.

Seule cette nation au cœur de l’Europe possède les moyens de réussir : c’est à lui souhaiter aussi bien pour la sérénité de l’Europe que pour la tranquillité de l’Angleterre.

Son exemple sera suivi de près par les pays européens : si l’UK s’en sort bien et ce sera l’agonie de l’Europe car sortir de l’Europe ne sera pas forcément signe de déclin et mort assurée de la nation.

Sœur Theresa aura-t-elle la volonté et le courage de prendre les problèmes à bras le corps ? Sa nomination surprise de Boris Johnson aux Affaires Etrangères est déjà l’indication que le Brexit peut devenir un modèle de succès. Boris ne se laissera pas malmener par les ministres européens et le dialogue sera rude mais efficace. Le Brexit sera bien défendu !

Partager cet article

Repost 0