Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Love from Bill

L'amour selon Bill Clinton

Love from Bill

Hier, à la convention du parti démocrate ( DNC )à Philadelphie, Bill Clinton est venu soutenir sa femme Hillary Clinton pour les présidentielles de novembre.

Très applaudi, magnifique comme un seigneur galant et fidèle serviteur de Madame, il a fait un discours étonnant. Je l’ai écouté plusieurs fois (durée 43 minutes) en anglais ( une seconde langue pour votre chroniqueur) et j’ai vécu les mêmes moments pathétiques : Bill parlait avec passion de sa femme.

Il a commencé :

« In the spring of 1971 , I met a girl : …. She had big blond hair, big glasses ( and I thought he was going to add : big tits and a big ass but he did not dare !)…. »

Ce soutien élogieux a profondément touché les participants à la Convention. Des femmes pleuraient et peut-être regrettaient de ne pas recevoir de tels compliments de leurs hommes. D’autres reniflaient en écoutant cette remarquable leçon d’amour.

Mais un tel discours en France verrait les Français se rouler de rire par terre.

Fermons les yeux et imaginons notre brave Sarkozy et héroïque Hollande décrire leur première rencontre avec ….. et la question se pose car tous les deux en ont tellement que l’on ne saurait pas de qui ils parlent.

Pour Sarko, remercierait-il de cette première nuit de passion, Marie Dominique celle qu’il a épousée lorsqu’il était à la Mairie de Neuilly sur Seine, Cécilia quand ministre et Clara quand chef d’Etat ? Une façon de grimper ….. les échelons de l’amour !

Et notre Sleazy Hollande, louerait-il les services de Ségolène qui lui fit quatre gosses, ceux de Valérie qui lui fit un enfant dans le dos ou Julie la discrète.

Evidemment nous les électeurs voterions pour le plus macho, le plus viril, les plus séducteur. C’est dans notre tradition, dans nos gènes. Nous adorons les hommes forts.

A la suite de cette éloge, nos deux candidats se demandent comment aborder la campagne dans le style de Bill Clinton : parler cru, parler franc, mettre en avant cet amour qu’ils ont pour les femmes, cette volonté de leur apporter le bonheur comme ils essaient de le faire avec leurs concitoyens ?

Malheureusement par les temps qui courent on aura plus souvent affaire à des veillées funèbres qu’à des soirée de passion sensuelle !

A chacun sa campagne : aux Américains, « Love from Bill », aux Français « attentats de François » !

Que diraient nos deux principaux candidats à la présidentielle de 2017 pour parler de leur (s) femme(s)?

Love from Bill
Love from Bill

Partager cet article

Repost 0