Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Trafalgar de Naphollande et de Bismerkel

Bravo Messieurs les Anglais, vous vous êtes tirés les premiers!

Les deux chefs de l’Europe viennent de recevoir de la part des courageux Anglais une magistrale claque. L’entente franco-allemande puisait dans l’histoire de l’Europe pour la dominer : la France avec son épopée napoléonienne et l’Allemagne dans son aventure nazie. En tirant les leçons de ces deux déroutes, Sleazy Hollande et Nasty Merkel réussirent à imposer leurs points de vue et à mettre les pays européens à leurs bottes. La Grèce, l’Espagne, l’Italie et la myriade des petits pays de l’est avaient reculé et s’étaient mis à genoux devant les exigences des Allemands secondés par les Français.

Mais la fierté de l’Angleterre vient de tout flanquer par terre et nos petits dictateurs d’opérette en sont comme deux ronds de flanc. Ils ne pensaient pas que les Anglais auraient l’audace de quitter le bateau Europe qui prend l’eau de toutes parts et fonce comme le Titanic vers les icebergs Austérité, restrictions, normes épouvantables et perte de liberté.

Ce qu’ont voulu crier les Anglais, c’est que l’Europe ne marche plus. Au départ c’était un bateau de croisière avec drapeaux , paillettes et confettis. Tout démarra sur les chapeaux de roues à aubes puis les cabines virent arriver les passagers de nombreux pays déshérités. Puis ce fut les réfugiés qui grimpèrent à bord et les ponts devinrent sales, pleins de déchets. Le capitaine et son équipage ne savaient plus quoi faire pour se débarrasser de tous ces immigrants.

Les deux derniers pilotes, Naphollande et Bismerkel ont cru qu’en claquant du fouet, tout allait rentrer dans l’ordre : les menaces fusaient à l’encontre de ceux qui voulaient reprendre leur indépendance mais en vain. Un vent de liberté souffle sur l’Europe comme en 1816 après la défaite de Bonaparte, en 1848, en 1918 lorsque l’empire austro hongrois s’effondra. L’Europe depuis les Romains a toujours rêvé de ne former qu’un seul empire, qu’un seul royaume. Cette tentation ne dure jamais longtemps, les pays européens étant très protecteurs de leur histoire et de leur culture.

Les Anglais ont vu finalement la lumière et c’est maintenant à l’Europe de se repenser et de se recomposer.

Ce brexit va en fin de compte se montrer salutaire pour tout le continent.

Bravo Messieurs les Anglais, vous vous êtes tirés les premiers ! A qui le tour maintenant ?

Partager cet article

Repost 0