Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Casseurs

Petits et gros casseurs

Depuis plusieurs semaines un mot hante les esprits politiques et les médias : « Casseurs ». Le terme définit des minables qui s’attaquent aux devantures des boutiques, aux abris et aux CRS. A coups de barres de fer ou de projectiles divers, ils sèment la terreur dans plusieurs villes de France. Impuissant le gouvernement s’égosille pour rassurer les Français.

En réalité on parle de « petits casseurs » qui seront jugés et sévèrement punis pour avoir lancé un pavé dans le bourbier qu’est devenu notre pays. Et pourquoi le font-ils ? On condamne les gestes mais on ne regarde pas les raisons.

Pour comprendre ce désespoir, cette colère , cette angoisse qui s’étend à la France, il faut considérer que la véritable raison de cette contestation est de voir que depuis quatre ans, les « gros casseurs » détruisent la France par leurs actions législatives et leurs décisions catastrophiques. Le plus gros casseur est d’abord François Hollande (et Manuel Valls) qui démolit par sa politique une longue liste de devantures : devanture du chômage qui vole en éclats, vitrine de la paix sociale ( encore plus cette semaine) pulvérisée par sa matraque législative surnommée 49-3, les vitres de la Syrie en fournissant des armes aux rebelles et en assassinant les Syriens, les portes du système éducatif avec des initiatives farfelues créant au niveau des écoles plus d’inégalités. Puis en continu depuis son élection en 2012, il a enfoncé par un matraquage fiscal le niveau de vie dans le marasme et la précarité, il a trahi sa compagne pour s’en taper une autre en catimini, il a fragilisé les piliers de la justice par un laxisme inacceptable, Il a accru la dette au point où l‘on étouffe, il a représenté une France décatie, incapable d’apporter des solutions aux problèmes des Français, se ridiculisant souvent devant les invités par des bourdes et des plaisanteries de bas étage.

Un « petit casseur » sera jugé devant un tribunal et condamné à de la prison ferme. Mais Hollande et ses « gros casseurs » seront un jour jugés par l’Histoire et condamnés à l’Enfer de l’Echec pour l’Eternité. Sleazy Hollande restera dans les livres d’Histoire comme « the French Terminator », une punition autrement plus sévère que les quatre ou cinq ans récoltés ici et là par les « petits casseurs ».

Partager cet article

Repost 0