Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navets Césars

Navets Césars

La cérémonie des Césars est le reflet de la situation actuelle de la France : les films récompensés débordent de cas sociaux : le chômeur qui retrouve un emploi et doit espionner ses collègues ! Une chanteuse frustrée et ratée achète un théâtre pour assouvir sa passion du chant et personne n’a l’audace et le courage de la remettre en place ! Une femme de ménage émigrée parlant très mal le français qui chute et se retrouve sans rien chez elle !

Dans « la loi du marché » ( on dirait une conférence du Ministre Macron !) Thierry au chômage depuis quinze ans, se fait embaucher dans un supermarché comme agent de sécurité et doit surveiller ses collègues. Des mots surgissent immédiatement à part « Loi du marché » : chômage de longue durée que le gouvernement est incapable d’enrayer : « Sécurité « qui rappelle la situation d’urgence que l’on vit.

Très représentatif de l’état présent.

Dans « Marguerite » une aristocrate vieillissante comme la France, passionnée de musique mais qui chante horriblement faux. Elle veut sa minute de gloriole et loue un théâtre pour assouvir son désir. On a l’image de notre pays qui pour l’instant parle faux et souhaiterait louer une nouvelle scène mondiale pour se rappeler au bon souvenir des autres nations. Personne qui n’ose dire à Hollande que c’est du passé obsolète qui ressurgit.

« Fatima » parle du problème des émigrés qui sont venus s’installer chez nous : ils ne s’intègrent pas, ne parlent pas notre langue et sans doute ( ce qui n’est pas dit dans le scénario) doit être payée au noir.

Tout est dit dans les résultats et le pessimisme qui en ressort correspond bien à celui rencontré à travers le pays chez les agriculteurs, éleveurs,, fonctionnaires, les Français en général.

Ce ne sont pas ces œuvres cinématographiques qui relèveront le moral de nos concitoyens et remonteront la popularité de Hollande.

A mes yeux des « nave César ! »

Partager cet article

Repost 0