Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Saint-Valentin sans Fleur

La Saint-Valentin sans Fleur

Bien triste cette fête des amoureux lorsque l’un d’eux est éconduit, je dirais même éjectée sans ménagement. Alors la journée est longue et pénible à tourner en rond dans sa chambre ou dans son ministère vide.

C’est le sort de la Ministre de la culture, Fleur Pellerin qui a appris ce que c’était de recevoir une bonne claque ou un grand coup de pied au cul. Sans tambours ni trompettes, elle s’est vu débarquer de son poste par le misogyne Hollande qui ne prend jamais de gants avec les femmes. Pour lui elles sont des kleenex avec lesquelles il s’essuie la bouche ou autre chose et qu’il jette dans la cuvette des toilettes.

Cette décision ne devrait surprendre personne car elle est récurrente : avec la Trierweiler par exemple.

Il est toujours dit que les femmes entre elles sont de véritables peaux de vache mais là entre la Gayet, l’Azoulay, la Fleur a été prise en sandwich et littéralement arrachée de son vase ministériel.

Fleur en pleurs a failli s’évanouir disent les journaux : Hollande alors a eu raison de la virer car il lui faut des étais solides pour soutenir son gouvernement bien branlant. La délicatesse de Fleur ne convenait plus à l’échafaudage politique que Hollande est en train de construire pour se présenter en 2017. Malgré ses dénégations, il sera candidat dés le mois d’octobre coupant l’herbe ( ou les fleurs) sous les pieds des concurrents.

A présent que Fleur est sur le carreau, elle aura le temps de lire ce qu’elle aurait dû faire avant d’entrer au Ministère de la culture : lire certains livres de Patrick Modiano tels « Un cirque Hollande passé », « pour que tu ne te perdes dans le gouvernement » , « un pedigree ». Au moins elle aurait su à quoi s’attendre dans ce panier de crabes.

Il n’est jamais trop tard, Fleur, de rattraper ton manque de culture !

Partager cet article

Repost 0