Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors tu attends ton président, Cerise? Je me suis belle belle pour ça et c'est pour rien, Ah les vaches!

Alors tu attends ton président, Cerise? Je me suis belle belle pour ça et c'est pour rien, Ah les vaches!

De celles qui roulent des hanches à ceux roulés dans la farine!

La visite de Hollande au Salon de l’Agriculture a été houleuse, c’est le moindre que l’on puisse dire : cris de démission, insultes, sifflets, huées, bousculade, destruction du stand du Ministère de l’Agriculture, charges des CRS, arrestations et au milieu de cette tourmente, les vaches paisiblement mâchouillaient leur fourrage. A croire que c’était un monde à l’envers, les vaches ne regardaient plus passer les trains mais les révoltés de la ferme !

A quoi est due cette rébellion dans l’agriculture et pas seulement !

A l’aveuglement de nos politiques qui depuis trente ans se sont laissés phagocyter par Bruxelles. On a voulu une politique « Europe » on a récolté une politique « Teutondrope ». Je m’explique ( voir le livre « quand le Made in France devient le Mad in France » production devient colère), depuis la fin de la guerre de 40, l’Allemagne a consacré ses finances à l’amélioration de son agriculture, de ses industries, de ses recherches. Nous en France, avons gaspillé le plan Marshall reçu ( la même somme que l’Allemagne) à construire des bombes atomiques, du matériel militaire, la reconquête d’un Empire perdu ( Indochine, Algérie) et à dilapider cet argent dans une administration foutoir où les hauts fonctionnaires ( les Enarques) ont pris plaisir à formuler des théories fumeuses, à construire dans leurs esprits déments des plans sur la comète et à tirer des propositions affolantes sur la puissance de la France devenue misérable nation et piètre diplomate. On le voit en Syrie , en Lybie où on a foutu le merdier sans solution. Celle qui vient d'être trouvée provisoirement est entre la Russie et les Etats-Unis. La France est SINISTREMENT absente de cette réussite.

Hollande n’a fait qu’empirer la situation en se vantant d’être capable de nous sortir de ce pétrin. Or dés le début, il s’est révélé incapable, sans colonne vertébrale, bouffon à ses moments perdus et surtout grand menteur devant la Patrie.

A nous de payer les pots cassés.

Ses dernières paroles sont creuses lorsqu’il annonce qu’il va foncer dans le lard de Européens : de la fanfaronnade car il SAIT très bien qu’il ne POURRA rien faire : contrôler les prix agricoles , les imposer même, c’est du vent. Aucun pays et surtout l ‘Allemagne ne l’acceptera car c’est contraire aux traités signés. Nous avons l’Europe libérale avec une économie de marché qui doit faire face à la mondialisation. L’Allemagne l’a compris, l’a accepté et s’est adaptée pour l’affronter. PAS la France, orgueilleuse, prétentieuse, vautrée dans son passé de grande puissance dont les seuls vestiges se trouvent dans les musées et le palais de Versailles. Les touristes viennent visiter le Musée France pas la puissance économique, le dynamisme industriel que l’on ne trouve que dans le vin et les parfums.

Que Hollande se réveille et sorte de sa bulle magique pour nous tirer d’affaire. Mission impossible pour lui maintenant, il a perdu tout son crédit politique auprès des Français !

Hollande est bien passé en quelques jours de la langueur des Vahinés à la fureur des farinés, ceux qu’il a roulés depuis longtemps dans la farine !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :