Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sanders/Mélenchon la fine équipe !

Sanders/Mélenchon la fine équipe !

Pas de carabistouille !

 

Jean Luc Mélenchon avec tambours et trompettes vient d’annoncer sa candidature à l’élection présidentielle de 2017.

« Le rythme s’est accéléré. Je propose ma candidature pour l’élection présidentielle de 2017 » clame-t-il dans les médias depuis hier.

Il ajoute «  Je m’inspire de la méthode qui a été celle de Bernie Sanders. »

Si «  le rythme s’est accéléré », c’est que le brave Bernie a foutu une rouste à Hillary Clinton dans le New Hampshire. Jean Luc pense avoir ses chances d’en foutre une à Hollande ou à Valls, ce qui serait le sommet de la gloire de sa carrière politique.

Mais la presse ignore ( et c’est une révélation première sur ce blog) c’est que Jean Luc a appelé Bernie pour le remercier de sa victoire.

Nous avons la copie de cette conversation ultra secrète entre les deux candidats. Je l’ai eue par des connaissances en Amérique !

Jean Luc : «  Allo, Bernie, good victory for iou ! Félicitazions ! Continiou like zat for victory final ! »

Bernie : «  Hello John Luke, thank you, Mercy biaucoupe , Happy to hear from you because you have the same program comme mi. Hope that will give you courage and joy !

JL : Me hope ze same zat iou. Wat a success ! Iou bite hillary in ze baba ! Incredibel ! Person zought iou win ! But iou faight well ! Can I inviter iou for a meeting in France to help mi ?

B : «  But John Luke, jé ne parle pas franssais ! how to speak to the French people ?

JL : «  No problem ! Me translate wat you say ! My English is good enough for convince French people ! Zey love hear English !

B : » OK John Luke, tante pisse for my vocabulary ! What count is ideas not words and my language is perfect for winning elections ! Tell me when for I am very busy !

JL : » veri bientôt for time is money and me need dollars for campaign electoral ! »

Vous comprenez qu’avec une si brillante conversation, notre Jean Luc n’ait pas hésité une seconde à se lancer dans ce panier de crabes qu’est une élection présidentielle. Il a le soutien de Bernie car tous les deux ont le même programme : plumer les riches pour distribuer aux pauvres ; tout serait gratuit : éducation, soins, loisirs. Un salaire minimum très haut pour relancer l’économie et taxer les aisés à mort pour enfin trouver cette «  égalité » si chère aux cœurs de ceux de la gauche.

Bravo Jean Luc pour ce nouvel épisode de télé réalité que nous suivrons avec bonheur et férocité.

Partager cet article

Repost 0