Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trump ahead

How Republicans Finally Got Under Donald Trump’s Skin

No one seriously hoped they’d snuff out the support Donald Trump enjoys in the Republican Party. Instead, on the debate stage on the Las Vegas Strip, his rivals were looking to emerge as the most credible alternative to the bombastic billionaire.

As the GOP campaign has grown more focused on foreign policy in the wake of terrorist attacks in Paris and San Bernardino, Calif., the debate Tuesday night on the Las Vegas Strip put competing Republican strategies to defend the nation — and win next year’s general election — on stark display.

LAS VEGAS — The Republican presidential candidates gathered for their fifth debate Tuesday night as the race enters the final stretch before the Feb. 1 Iowa caucuses.

This time around, the main stage featured Donald Trump, Ben Carson, Marco Rubio, Carly Fiorina, Chris Christie, John Kasich, Ted Cruz, Jeb Bush and Rand Paul.

Avoir choisi Las Vegas comme lieu de débat, le GOP ( Republican Party) n’a pas fait dans la dentelle : avec tous les « shows » chauds qu’il y a tous les soirs, celui-ci ne venait que s’ajouter au grand guignol qu’est le Strip.

Et il faut avouer que le spectacle valait la peine d’être suivi. Ce fut une chasse ouverte contre Donald Trump, de la part des autres candidats car il occupe malgré ses dérapages, toujours la première place dans les sondages et surtout le haut de l’affiche. Ses meetings sont archi combles et l’enthousiasme des Américains qui viennent l’écouter ne diminue pas au contraire. Alors le débat a été tronqué car chacun voulait être celui qui décrochait la plus virulente flèche contre Donald. Jeb Bush, loin derrière dans les opinions, n’avait plus qu’à tenter de déstabiliser Trump : « Vous êtes l’homme du chaos maintenant et comme président vous le serez encore plus. » Etudions ce propos un peu désespéré de Jeb : il reconnaît que Donald pourrait être élu président en disant « quand vous serez président… ». Il ajoute en utilisant le mot « chaos » que Trump va bouleverser la politique américaine ce qu’il fait depuis plusieurs mois. Cela changera de la politique mollassonne de Barack Obama et les Américains en rêvent car comme les Français ils vivent des moments difficiles dus aux attentats! Il leur faut un homme fort même avec des idées simplistes et Donald Trump semble être l'homme du moment.

Partager cet article

Repost 0