Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les régionales ont coûté un bras ( pardon deux bras) à Valls!

Les régionales ont coûté un bras ( pardon deux bras) à Valls!

That cost him 2 arms and soon one leg!

Le 24 juillet 1797, Horatio Nelson alors amiral de la flotte anglaise, perd un bras au cours d’une dure bataille navale devant les Iles Canaries contre l’Espagne.

« Jetez ce bras inutile à la mer par sabord » cria-t-il a ses soldats. Puis plus tard, borgne et manchot, il écrit : « Je suis devenu un fardeau pour mes amis.».

Le 13 décembre 2016, Manuel Valls, premier Ministre de la France en danger vient de perdre ses deux bras, celui du nord et celui du sud au cours d’un combat acharné contre le Front National. Pour sauver ses troupes et son parti, il s’est débarrassé de son bras Sud qu’il a donné à Christian Estrosi et de son bras Nord à Xavier Bertrand.

C’est avec une douleur immense qu’il a ressenti le choc : pas un SEUL délégué socialiste ( ou de gauche) à l’assemblée régionale. Il perd ainsi une partie de son pouvoir, le PS n’étant plus représenté. Perte de prestige, perte d’influence, perte financière considérables. Pendant six ans les partis de gauche vont être mis sous l’étouffoir, ne pouvant plus s’exprimer au niveau région.

Ce sacrifice impensable il y a quinze jours va se répercuter à tous les étages du PS. D’abord dans la région PACA et la région Nord Pas-de-Calais, les membres des partis sont furieux surtout que les Républicains ont quand même gagné dans la région Alsace malgré le maintien de la liste Masseret. Beaucoup dans ma région pensent que ce fut une horrible erreur de tactique politique. Valls a été la louve qui s’arrache les pattes à coups de dents pour échapper au piège.

Est-ce que Valls va se débarrasser de ses bras ( donc de ses adhérents et de ses électeurs) avec le courage de Nelson ? Comment peut-il recouvrer la vue de son oeil borgne qui n'a jamais vu la misère et la douleur du petit peuple? Va-t-il enfin réaliser qu’il est devenu un fardeau pour ses amis socialistes et surtout pour la France ? Va-t-il enfin se retirer sur cette défaite profonde dans le sud et dans le nord qu’il a considéré comme une victoire ? Mais la question essentielle est la suivante : a-t-il enfin compris qu’il a cessé d’être le maitre du pays ? De même pour Hollande ?

Partager cet article

Repost 0