Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Corse se rebiffe!

Après les incidents de vendredi soir en Corse, l'ile devient de plus en plus un problème pour le gouvernement. Les Corses chantaient : " On est chez nous" pendant les incidents ce qui risque de devenir un cri de ralliement!

Vendetta en vue en Corse !

Les hommes d’état en général pensent que tout est éternel et que la géopolitique est irréversible dans ses mouvements. Mais l’histoire démontre même de nos jours que rien n’est gravé dans le marbre et tout peut arriver : en Europe, les rideaux sont tombés, d’autres se dressent. Des pays ont explosé ( exemple la Yougoslavie), d’autres se sont reformés ( Allemagne).

En France la mosaïque des régions qui sont passées de 23à 13 indiquent qu’à l’intérieur d’une même nation, tout peut être bouleversé.

Or un danger plus éminent que l’ascension du Front National existe dans la naissance ou renaissance d’un esprit nationaliste. C’est ce qui se passe en Corse où les Nationalistes viennent de prendre le pouvoir ( pour l’instant électoral) qui pourrait se transformer vite en demande d’indépendance, tendance en Europe.

Le discours de Talamoni en langue corse est un signal que maintenant la Corse est plus insulaire qu’avant et que l’idée de se séparer de la France est présente.

Beaucoup de Français ( l’exemple de ma mère qui rentrait de Corse : elle était contente d’être revenue EN France, en débarquant à Marseille !) pensent à l’ile de Beauté comme une région très distincte de la France.

La Corse devenant indépendante pourrait bien vivre seule de ses revenus comme beaucoup d’iles l’ont fait en se séparant de leur régime colonial.

De Gaulle n’avait-il pas crier au Canada « Vive le Québec libre » ! Pourquoi ne pas anticiper un jour d’entendre crier « Vive la Corse libre » et d’accepter la pensée et surtout la constatation de cette rupture ?

Partager cet article

Repost 0