Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai merdé, Adolf! Tu n'es qu'une idiote, moi je les mettais dans des camps!

J'ai merdé, Adolf! Tu n'es qu'une idiote, moi je les mettais dans des camps!

Quand le MADE in Germany devient le MAD in Germany: kolossal Mistake

Volkswagen est une vieille institution allemande. La firme a été créée en 1936 sous l’impulsion d’Adolf Hitler qui a demandé à Ferdinand Porsche de fabriquer une voiture simple, pas cher pour le peuple allemand d’où le nom de la voiture « la voiture du peuple ». Très vite elle devint populaire en Allemagne ajoutant au prestige du Chancelier Hitler et le peuple souvent admiratif se montra prêt à le suivre dans ses plans macabres.

Aujourd’hui Hitler doit se retourner dans le lopin de terre où il a été secrètement enterré par les Russes !

Son fleuron qui avait donné de la vigueur à son plan acier et permit de redresser le pays vient de subir un kolossal skandal et risque de s’effondrer. Un pan entier de l’industrie allemande considérée comme la meilleure du monde, celle qui écrase ses adversaires proches dont la France est en train de chanceler. Des sommes énormes vont être perdues.

Le « Made in Germany » devient le « Mad in Germany » pour reprendre le titre d’un livre publié l’an passé : « Quand le Made in France devient le Mad in France ».

Le Made in Germany cède la place à la colère des écolos, la fureur du Führer et l’angoisse en Allemagne : jusqu’où va aller le déballage ? Comment va être considérée la force industrielle allemande celle qui permettait de forts excédents commerciaux ?

Soyons honnête, le malheur des uns fait le bonheur des autres ! Toyota, Honday et les autres se frottent les mains aux Etats-Unis. Saloperie de guerre économique dans un capitalisme débridé, diront les ultramondistes.

Partager cet article

Repost 0