Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Barbelés à l'Elysée

Tous aux abris, Valls va fermer les portes de la France

Quel retour en arrière ! Quel saut formidable dans l’Histoire ! On va revivre des moments intenses où la France s’enfermera dans ses frontières. La ligne Maginot sera réactivée, le Rhin infranchissable !

Dans ses discours écrits sous émotions terrifiantes, fracassantes, Valls, notre premier Ministre « tout-azimut » vient de reconnaître que la France est en danger d’être envahie comme en 1940 par les hordes sauvages des réfugiés syriens, irakiens et des autres pays en guerre.

Il n’hésitera pas à rétablir le contrôle aux frontières, quitte à les fermer. Les mots de son dernier discours à la tribune de l’Assemblée Nationale sont durs, un peu à la Churchill. Mais il fait remarquer que « l’émotion ne sera pas le seul guide de l’action publique » et pourtant jusqu’à ce jour, c’est l’émotion déclenchée par les scènes de regroupements de réfugiés à la frontière hongroise, l’image d’un enfant de trois ans noyé sur une plage turque, les appels au secours de ceux qui coulent au fond de la Méditerranée qui a servi de baromètre aux décisions de Sleazy Hollande et de Valls Tout-azimut.

Valls oppose ceux qui veulent « tout fermer » , les plus nombreux y compris ceux qui veulent lui fermer le bec car il en dit trop et de travers et ceux qui veulent « tout ouvrir » les bras, la bourse des contribuables, les portes des foyers.

Mais heureusement que notre Premier Ministre a « le cœur intelligent, le cœur lucide et le cœur ferme » faute d’avoir quelque chose dans la tête ! Alors pour protéger son gouvernement, il va « renforcer les effectifs de la police et de la gendarmerie ».

Nous approchons d’une drôle de guerre avec bombardements, fermeture des frontières, rappel de renforts, contrôle de plus en plus pointu à la recherche de membres de la « cinquième colonne », ce qui nous rappelle tristement un avant-guerre !

Et nous citoyens nous allons à marche forcée vers un régime de crise et d’urgence.

Partager cet article

Repost 0