Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Good, the Bad and the Ugly

Le Bon, le Méchant et le Truand

Ce week end à Frangy en Bresse, nous avons assisté lors de la Fête de la Rose ( où on aurait dû choisir la rosière de l’année !) à un remake de « The good, the bad and the ugly » de Clint Eastwood ( Le Bon, le Méchant et le Truand).

L’invité d’honneur était l’ancien ministre grec, Yanis Varoufakis invité par le trublion socialo Arnaud Montebourg et félicité par le grincheux gauchiste Jean Luc Mélenchon.

D’un seul coup nous avions les trois personnages principaux d’un film spaghetti et les trois jours ne furent pas tristes. La seule difficulté était de savoir qui était le truand, le méchant et le bon ! En fait en les voyant se déhancher à la Eastwood, on pouvait trouver un peu des trois chez chacun. Mélenchon avait plus de « Ugly » que les deux autres, « Ugly » en français voulant dire « laid » mais il y avait du bon quand il s ‘approche de Duflot et du méchant chez lui quand il parle de Hollande. Montebourg a très peu de « Ugly », c’est le playboy qui adore poser avec les femmes et mettre enceinte une ancienne ministre. Pourtant il a du bon quand il défend les produits « made in France » et pose avec une marinière. La Bretagne est heureuse. Mais il a du méchant quand il attaque lui aussi la clique Valls. Quand à Varoufakis, c’est le plus équilibré des trois : un tiers de « ugly », un tiers de bon avec ses contemporains et un tiers de méchant envers Merkel !

Il paraît que quand le montage sera terminé, le documentaire sortira un peu avant les présidentielles en 2017 de façon à déglinguer certains candidats que je ne peux nommer ici !

Partager cet article

Repost 0