Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un effort pour montrer l'exemple et un Français gagne en 2017

Un effort pour montrer l'exemple et un Français gagne en 2017

on gagne dans les cols, on gagne dans les sondages

Les résultats sportifs ont souvent une influence sur la politique et peuvent faire grimper les sondages des élus. Nous avons eu l’occasion de le constater lors de la coupe du monde en 1998 : la France a gagné la finale et jamais Chirac n’avait eu autant de popularité : défilé sur les Champs-Elysées, réception grandiose au palais par le chef du gouvernement. L’ondée de la victoire ruisselait sur ses larges épaules et tout sourire il serrait les mains des champions tout en leur donnant la légion d’honneur.

Mais en 2010 en Afrique du Sud, l’équipe de France subit une grave humiliation, une élimination rapide et un désastre moral. Insultes, grèves des joueurs, spectacle lamentable d’une bande de joueurs millionnaires pourris qui donnèrent une horrible image de la France. Et le président à l’époque Nicolas Sarkozy fut battu aux élections deux ans plus tard. Coïncidence ou revanche des Français pour punir une telle défaite ?

Hier le Français Pinot a gagné avec brio l’étape de Alpe d’Huez, la troisième du tour pour un Français. Et les sondages de popularité de François Hollande ont légèrement monté.

Pour terminer en beauté son mandat, Hollande sait que la coupe du monde arrive trop tard pour lui en 2018. Aucune influence sur les élections mais tous les étés il y a un Tour de France. Si un Français gagnait en 2016 ( encore mieux en 2017, à la veille des élections), il verrait sa cote de popularité remonter suffisamment pour être réélu.

On l’imagine sur les Champs Elysées serrer la main du vainqueur et faire un de ses discours sur la grandeur de la France à faire pleurer les foules. Alors il serait sublime et pourrait envisager un second mandat.

Vive le tour de France qui s’achève aujourd’hui.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :