Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Barrages et migrants

A la frontière, on trie et on recycle !

La cohérence du projet socialiste sur les importations de marchandises ( commerce extérieur) et d’êtres humains ( les migrants) fait perdre le nord même aux plus experts. Nous avons tous du mal à suivre le fil directeur tellement la confusion apparaît évidente aux informations.

Résumons : au nord à la frontière allemande, les camions venant d’outre-Rhin, sont arrêtés et fouillés par des hordes de brigands et de pillards comme sur les chemins du Moyen Age. Les marchandises sont jetées à terre, piétinées, souillées et les camions sont obligés de rebrousser chemin. Pas un policier ou un douanier en vue. Les éleveurs et agriculteurs ont monté une fronde contre l’Europe et directement contre le gouvernement Hollande. Ce dernier n’a pas bougé le petit doigt, encourageant ainsi ces malfaiteurs.

Les véhicules venant d’Espagne subissent le même sort. Aucune autorité sur le terrain. La France est abandonnée aux nouveaux brabançons du XXIe siècle ( que j’appellerais les « Bras des cons ») qui barrent les routes pour imposer leurs lois.

Donc pas de marchandises étrangères pour que les Français achètent français mais plus cher.

D’un autre côté, il y a invasion de migrants dont beaucoup veulent aller en Angleterre. Ils rentrent chez nous comme dans un moulin et créent des problèmes à Calais entre autres villes.

Que fait le gouvernement ? Il jongle avec les mots, les idées, les propositions mais aucune contestation, aucune réprimande, aucune pénalisation. Impunité, impunité et impunité pour garder la paix en ce royaume. Le roi enfermé dans son palais doré ne sent pas venir le bruit de la tempête qui va bientôt souffler sur le pays. Rien à signaler, aurait dit Louis XVI avant de monter sur l’échafaud !

En réalité que veut-on en France ? Faire partie des échanges européens des marchandises sans contraintes ? Ouvrir nos frontières à l’émigration de masse ? Rester Français de cœur tout en devenant consommateur européen ?

Pas de lumière venant de Matignon ou de l’Elysée : ils sont tous en vacances !

Partager cet article

Repost 0