Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Waterloo: victoire de l'Europe

A nous Austerlitz, à eux Waterloo

Tout pays a connu des victoires et des défaites. La France a souvent honte de parler de ses défaites comme celles de Sedan, Dien Bien Phu, 1940. Mais une lui reste en travers de la gorge même après 200 ans : la bataille de Waterloo.

Or ce 18 juin 1815 ( amusant que ce même jour, de Gaulle lançait son fameux appel à la suite d’une bonne déculottée) l’Europe va célébrer sa grande victoire contre le dictateur de l’époque : Napoléon.

Elle va célébrer une liberté retrouvée et un espoir de paix après tant d’années d’invasions sanglantes et pertes humaines.

La France ne veut pas se joindre à cette commémoration et va sembler ridicule aux yeux de ses voisins. La Belgique, l’Allemagne et surtout l’Angleterre toujours prête à faire un bras d’honneur à la France, vont participer à la reconstitution de cette bataille.

Ayant enseigné dans les pays anglo-saxons ( Etats-Unis, Angleterre et Australie) l’histoire de la France avec la langue et la culture, j’appréhendais de parler de l’épopée napoléonienne. Mes arguments pour expliquer la grandeur de la France étaient contrecarrés par les explications des étudiants qui montraient que l’Europe luttait contre un monstre, l’ogre corse. Il n’y avait aucune grandeur dans cet homme qui volait les royaumes pour les donner à ses imbéciles de frères et à ses catins de sœurs. L’Europe s’était finalement débarrassée de ce monstre. Mais le code civil, les lycées, le Concordat ? Autant alors parler du redressement économique de l’Allemagne sous Hitler, ses autoroutes, la valeur du mark !

Tag(s) : #histoire

Partager cet article

Repost 0