Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Havane?

Un Havane ?

On dit de Henri IV que Paris valait bien une messe et le brave Henri s’est rendu à Notre-Dame pour se convertir au catholicisme. Or nous voyons que pour notre président, rencontrer Fidel castro, l’icône historique, la momie que l’on sort, comme dans certaines tribus africaines, une fois par an pour paraître en public, valait bien un Havane. Car il s’est fait enfumer à Cuba. Aller là-bas pour faire un bras d’honneur à Obama et dire au monde que lui seul décide de qui il voit, il a fallu bien des détours diplomatiques. Mais c’est fait, la photo historique a été tirée, Hollande serrant la main du lider maximo. Mais qu’en a-t-il obtenu ? Il a vu que dans la capitale, le communisme et un embargo américain avaient conduit un peuple à vivre en autarcie et à se débrouiller pour garder la tête hors de l’eau. Cette visite ne pourra l’inciter qu’à s’éloigner encore plus de la gauche de la gauche et que le parti communiste français n’est plus qu’un cadavre qu’on exhume de temps en temps.

Un point amusant : Hollande a traversé l’Atlantique pour parler à Fidel Castro, âgé de 88 ans mais ne traversera jamais la rue pour parler à un autre octogénaire de 88 ans, JM le Pen lui aussi complètement à l’opposé de ses idées.

Pris entre le Pen et Castro, Hollande refléterait un juste milieu entre les deux extrêmes. Ce serait la photo du siècle !

Evidemment Le Pen est loin d’avoir l’aura d’un Castro et son rôle dans l’histoire ne sera qu’un détail insignifiant de l’histoire de l’Humanité.

Partager cet article

Repost 0