Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'école de demain: plus de cancre, plus de bons ou mauvais élèves! Tous avec un zéro pointé à la fin de l'année!

L'école de demain: plus de cancre, plus de bons ou mauvais élèves! Tous avec un zéro pointé à la fin de l'année!

La réforme du collège proposée par Najat Vallaud Belkacem est une bombe qui va détruire le système éducatif en France. En tant qu’enseignant, spécialiste de l’enseignement du français à l’étranger, je vois tous les dangers potentiels dans ce coup d’éclat. Il porte le nom de « destruction massive » de l’éducation car il part d’un mauvais principe : les élèves du collège, quel que soit leur milieu ( et surtout en milieu défavorisé) ne sont nullement égaux devant la réussite. Dans toutes mes classes, il y avait de bons et de mauvais élèves et essayer de les mettre au même niveau résultera à un terrible abaissement de l’éducation. Il est plus facile de tirer les bons vers le bas que les mauvais vers le haut. De plus cet « égalitarisme outrancier », digne des rêves utopiques les plus fantaisistes, ne correspond en rien à la réalité de l’enseignement.

Vouloir, au nom de cet « égalitarisme imbécile » supprimer les classes bilingues ( ma spécialité) et les « classes européennes » va conduire à un minable niveau de langues étrangères en France. Déjà que nous sommes les nuls de la classe en Europe en matière de langues étrangères parlées, nous sommes la risée du monde quand on entend un de nos politiques s’exprimer en anglais par exemple. Ce sera de la bouffonnerie généralisée.

Hollande, malgré ses longues études, est d’un plus haut comique quand il s’exprime en anglais et certainement la Belkacem aussi.

La réforme subit un assaut général de tous les bords: la droite évidemment, les enseignants qui voient la vérité dans leurs classes, les pédagogues qui ne comprennent pas cette absolue ineptie de mettre tous les élèves sur la même voie vers les diplômes. " Dégueulasse réforme", " Naufrage pour la Nation", " Terminator de charme", tout y passe avec les noms d'oiseaux. Egalitarisme et laxisme seront les deux mamelles de l'enseignement!

La solution est de faire le contraire : établir obligatoirement des classes bilingues depuis la primaire POUR TOUS les enfants. C’est facilement possible, les petits du Maghreb parlent deux langues : l’arabe et le français. Cela peut être fait pour tous.

Le sourire ensorceleur de Najat est dangereux car il cache une incompétence évidente et surtout une idée de l’éducation des enfants totalement erronée. Je le répète : si devant la loi nous semblons être égaux et c’est encore à démontrer, devant la réussite dans la vie et l’éducation supérieure, NOUS ne SOMMES PAS égaux, loin de là. Il restera des cancres, des doués pour le travail manuel, des surdoués pour les études universitaires. Mais chacun peut trouver sa place dans la société sans avoir un mastère ou un doctorat. Heureusement et c’est ce qui fait la beauté et l’originalité de notre société. A mon dieu, que deviendrait la France si tous les enfants du même âge avaient tous des doctorat en médecine nucléaire ? Ou tous président de la République ?

Retour à un régime antérieur, l'élite française dans ses palais et les esclaves africains dans les champs !

Partager cet article

Repost 0