Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hermanus et Véphrodite

Hermanus et Véphrodite

Eurovision a été présenté par des « aliens » venus d’un autre monde, d’une autre galaxie. On ne savait plus si c’était des mâles ou des femelles ou des combinaisons des deux.

Le premier, celui qui a remporté la victoire l’an passé, s’appelle Conchita. Elle (il ?) est italien(ne) et se fait connaître sous le surnom de la diva à barbe. C’est le symbole de la société qui évolue et nous rappelle la mythologie grecque lorsque Hermaphrodite s’est fait séduire par Salmacis. Dans la fusion charnelle qui s’ensuit, Hermaphrodite est mâle et femelle et possède les attributs des deux.

Sur la scène à Vienne se présentaient tour à tour, Hermaphrodite et sa jumelle : pour simplifier les caractéristiques, appelons-les, Hermanus et Véphrodite, les libérant d’un genre qui perd de plus en plus de sa véracité avec le mariage pour tous. La guerre des genres est apparue dressant l’un contre l’autre, l’homme et la femme. La paix ne peut s’imposer que si les genres ne sont plus associés mais fusionnés.

Partager cet article

Repost 0