Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

York meets Kyle

'American Sniper' Is Almost Too Dumb to Criticize ( Rolling Stone)

Dans toute guerre, officielle avec des soldats en uniforme de chaque côté ou bien genre guérilla où soldats et civils participent dans les hostilités, un homme va sortir du lot comme un héro de la guerre. Au cours de la Première Guerre Mondiale, un tireur d’élite fut récompensé par la « Medal of Honor » du Congrès américain. C’était le Sergent Alvin C. York, un homme de courage malgré son statut d' « objecteur de conscience ». Né en 1887 dans le Tennessee, presqu’illettré, 3e d’une famille de 11 enfants, Alvin refusa de partir à la guerre. Mais menacé par l’armée, il partit sur le front de la Somme et de l’Argonne. La meilleure gâchette de sa région, il devint un tireur d’élite et abattit plus de 25 soldats allemands en peu de temps. Mais grièvement blessé lors d’une attaque avec 17 balles dans le corps, il élimina des nids de mitrailleuses grâce à la précision de ses tirs. Après la guerre, il rentra finir sa vie paisiblement dans sa ferme.

Un film a été tourné sur ses exploits avec Gary Cooper comme acteur : « Sergent York » (1941). Ce film servit de propagande pendant la seconde guerre Mondiale pour recruter et remonter le moral des troupes. Le Sergent York mourut en 1964.

Un autre film vient de sortir : « American sniper » qui pose problème de conscience. Ce que n’avait pas fait « Sergent York » au moment de sa sortie. Les coirconstances étaient évidemment différentes.

American Sniper ( sniper est un mot plus récent que « good shot ») décrit les « exploits « d’un tireur américain pendant la guerre d’Irak. C’est l’histoire de Chris Kyle qui en plusieurs tours de service en Irak, tua 255 iraquiens ( inclus femmes et adolescents) mais seuls 160 tués furent officiellement reconnus. Kyle est donc le meilleur tireur d’élite de l’histoire américaine. On est loin des 25 soldats allemands du Sergent York. Pourtant la grande différence est qu’en 1914, on avait armée contre armée, soldats contre soldats. En Iraq c’était population contre armée et les civils étaient considérés comme des ennemis à abattre. D’où la controverse qui s’élève car l’exemple est mauvais : les terroristes qui tuent sont des « snipers ». Ce film est plus de la propagande pour les fanatiques qui éliminent femmes et enfants comme ennemis de leur foi comme Kyle tuait les civils qui luttaient contre son pays et sa foi.

Kyle fut abattu par un autre soldat atteint de PTSD ( choc psychologique des soldats qui retournent à la vie civile). Il ne reçut jamais la Médaille d’honneur du Congrès américain !

Dernière remarque : ce sont des « Cooper » qui jouent les rôles de York et de Kyle A présent Alvin York et Chris Kyle doivent parler de cas de conscience!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :