Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tirs de Rafales

Tirs de Rafales

Quel titre pour la vente des avions Rafales au dictateur Sissi qui nous l’espérons, ne subira pas le sort de l’Impératrice !

Hollande s’est déguisé en voyageur de commerce après avoir enfilé la toge de médiateur à travers le monde. Il est devenu incontournable et les appels au secours qu’il reçoit sont tellement nombreux qu’il pourrait créer des centaines d’emplois de médiateurs et faire baisser le chômage.

Mais son tchat se base sur un principe vieux comme le monde : business is business. Les affaires sont les affaires. Et engranger 5 milliards d’Euros en livrant des Rafales à l’Egypte est un bon coup publicitaire. Cette vente va encourager d’autres pays à suivre cet exemple. Hollande a vendu pour une poignée de dollars son âme au diable pactisant avec lui, sachant que ces avions peuvent être utilisés contre son peuple comme le fair Bachar el Assad en Syrie. L'essentiel c'est de donner du boulot à Dassault notre milliardaire national. Les dividendes de la mort comme on peut les appeler, seront fort élevés cette année.

Qu’importe si en Egypte, Sissi a fait fusiller 1400 opposants, a condamné à mort 1500 autres et a jeté dans ses cachots plus de 15 000 opposants dont l’ancien président qu’il a renversé par un coup d’état. Hollande n’est pas regardant du moment que le fric rentre dans la caisse !

Mais va-t-il y rentrer ? D’après le contrat c’est la France qui garantit la vente à travers les banques comme le Crédit agricole qui a déjà du mal à se dépatouiller avec ses dettes en Grèce. Dans cinq, dix ans, l’Egypte sera une nouvelle Grèce vis à vis de la dette accordée par l’état. Qui va payer en fin de compte ? A vous de deviner !

Hollande est-il Docteur Jekyll et M. Hyde à la fois, de la main droite apaisant les esprits et de la main gauche distribuant des armes de mort?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :